Journée de la Laïcité : une chanson dans les écoles

1 325 enfants de douze écoles, encadrés par 80 adultes, interprèteront cette semaine, dans le plus strict respect des règles sanitaires, une chanson de Monsieur Nô, qui prône l’égalité filles/garçons.
L’an dernier, élèves, élus et DDEN fêtaient la laïcité à la médiathèque Lucie-Aubrac. Photos archives : Raphaël Bert (Expressions)

Organisée chaque année le 9 décembre à Vénissieux, la Journée de la Laïcité célèbre l’anniversaire de la loi de 1905, dite de séparation de l’Église et de l’État. Malgré la crise sanitaire, les DDEN (Délégués départementaux de l’Education nationale), en partenariat avec la Ville, ont tenu à réaffirmer leur volonté de défendre une école publique laïque et égalitaire. Pour la huitième année consécutive, un projet commun a ainsi été mis en place.

Alors que les enseignants doivent composer avec d’énormes contraintes liées au Covid-19, ceux qui l’ont souhaité ont appris a leurs élèves « Y’a pas d’raison » (que l’on soit fille ou garçon), une chanson de Monsieur Nô (bien connu du monde enseignant puisqu’il intervient depuis 20 ans en milieu scolaire), dans le cadre du projet « Chansons en création- Les Enfantastiques ». Temps fort de cette action : entre le 7 et le 11 décembre, les élèves interpréteront ce chant, dans le respect strict des gestes barrières, dans leurs établissements scolaires. Ils seront filmés, et un DVD du projet sera réalisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *