Drame de l’A7 : immense émotion à Vénissieux

Après le drame de l’A7 où cinq enfants sont décédés, dont trois petits Vénissians, les messages de condoléances affluent dans le registre ouvert à la mairie. Une cérémonie religieuse est prévue ce mercredi à 14 heures à la mosquée de Lyon pour permettre à ceux qui le souhaitent d’apporter leur soutien aux familles des victimes.

« Avec vous dans ces moments dramatiques, les vies ne s’effacent jamais complètement », « Paix à leurs âmes, je prie pour eux et je souffre avec eux », « Pour la famille, amitiés, solidarité et affections, avec compassion. Beaucoup de courage ». Depuis hier matin, des Vénissians, mais pas seulement, se succèdent pour écrire un message de condoléances dans le registre ouvert à l’accueil de l’hôtel de ville de Vénissieux.

Miriam, une mère de famille, s’avance à son tour ce mercredi matin vers le registre. Elle n’inscrit qu’une courte phrase, « Que Dieu vous vienne en aide », et repose le stylo. « Je n’arrive pas à en dire plus, confie-t-elle les larmes aux yeux. On est tous extrêmement touchés. À la maison, ma mère n’a pas dormi de la nuit, elle pensait aux enfants. Il n’y a pas de mots face à des tragédies comme celle-ci. »

L’émotion est immense dans la commune après le terrible drame de l’A7 où cinq enfants (âgés de 3 à 12 ans) sont décédés et quatre autres personnes, trois adultes et un enfant (âgé de 8 ans), ont été gravement blessés.

On en sait davantage aujourd’hui sur l’identité des victimes. Toutes sont de la même famille, mais toutes ne sont pas Vénissianes comme cela a été dit dans un premier temps. Dans le monospace conduit par Yacine, se trouvaient son épouse, Samia, et leurs quatre enfants, habitants de Vénissieux, ainsi que sa belle-sœur et ses deux enfants, domiciliés eux en région parisienne.

Parmi les six enfants qui étaient à bord, un seul petit du couple a pu s’extraire du véhicule en flammes avec les trois adultes. Son pronostic vital est engagé, comme celui des deux femmes.

Le Conseil des mosquées du Rhône (CMR) a annoncé qu’ « à la demande de centaines de personnes, une cérémonie religieuse sera organisée ce mercredi à partir de 14 heures à la grande mosquée de Lyon, pour permettre aux Lyonnais d’adresser leurs condoléances aux familles ».

Le CMR précise que la cérémonie aura lieu en présence de Rachid, le papa de deux des enfants morts dans l’accident et dont l’épouse lutte aujourd’hui pour sa survie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *