À Vénissieux, c’est toujours ” non ” aux expulsions

Le 20 mars, à onze jours de la fin de la trêve hivernale, une centaine de Vénissians ont redit l’inhumanité des expulsions locatives et des coupures d’énergie. Le maire, Michèle Picard, a annoncé qu’elle prendra de nouveaux arrêtés interdisant ces procédures, “acte de désobéissance nécessaire pour refuser l’intolérable”.

Lire la suite