Moulin-à-Vent : 57 nouveaux logements inaugurés

Le 26 octobre, le maire de Vénissieux, Michèle Picard, accompagnée de plusieurs autres élus dont Yolande Peytavin et Pierre-Alain Millet, a procédé à l’inauguration du programme Côté 8, une résidence de 57 logements, livrée par le promoteur Sogerim au printemps. Situé rue Professeur Roux dans le quartier du Moulin-à-Vent, l’ensemble comprend 19 logements locatifs sociaux en Prêt locatif social (PLS), 23 logements intermédiaires en prêt locatif intermédiaire (PLI), et 18 autres en accession libre. Il intègre 65 stationnements, composés de box en sous-sol et de stationnement libre. La résidence joue en outre la carte de la verdure, avec des jardins privatifs pour les appartements situés en rez-de-chaussée, et un jardin commun engazonné et arboré, accessible à tous les résidents.

« Le programme garantit une diversité de logements, une dimension paysagère, et une emprise directe avec les transports en commun, puisque la ligne T6, opérationnelle fin 2019, reliera le terminus T1 aux Hôpitaux Est, a souligné Michèle Picard. Côté 8 répond à notre objectif de renforcer, et de diversifier les parcours résidentiels des Vénissians notamment. »

Michel Le Faou, vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme, du renouvellement urbain, de l’habitat et et du cadre de vie, a débuté son discours par un trait d’humour. L’élu a tenu à mettre en avant la « facétie des communicants lorsqu’ils nomment des opérations immobilières ». C’est que « Côté 8 », comme son nom ne l’indique pas, se trouve bien à Vénissieux… et non dans le 8e arrondissement de Lyon. « Vénissieux est une commune attractive, où il se passe beaucoup de choses », a-t-il rappelé, évoquant notamment le projet Grand Parilly. Avant de conclure : « Ce territoire reste engagé pour développer une politique du logement et de l’habitat qui correspond à l’ensemble des besoins existants, à la fois pour ceux qui ont peu de moyens, ceux qui sont dans des situations intermédiaires, et ceux qui sont dans des situations sociales plus favorables. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *