La Fête de la musique jouera les prolongations

Longtemps, longtemps, longtemps, chantait Charles Trénet, après que les poètes ont disparu, leurs chansons courent encore dans les rues. Du 21 juin, jour de la Fête de la musique, au 1er juillet, romances sans paroles, mélodies des temps anciens et chansons d’aujourd’hui vont envahir la ville, de l’école de musique, organisatrice de cette semaine, à la médiathèque Lucie-Aubrac et de l’église de l’Épiphanie au Théâtre de Vénissieux, en passant par la Galerie 6 dans le quartier de la Division-Leclerc.

Tout commencera donc, ce 21 juin, par une après-midi portes ouvertes à l’école de musique, de 15 à 17 heures (voir ci-contre). Qui sera suivie, à partir de 17 heures, par une scène ouverte aux élèves et aux amateurs. Occasion de découvrir la qualité du Labo* Soul de Bizarre !
Le 23 juin à 19 heures, les grands élèves se rendront à la médiathèque pour une démonstration de flûte traversière, violon, piano et percussions africaines. « Ce sont des élèves de cycle 2 qui ont au minimum huit ans de formation, commente Florent Vernay, le directeur de l’école de musique. Leur évaluation sera de jouer en public. Quant aux percussions africaines, elles seront exécutées par des élèves plus jeunes. »
Toujours à la médiathèque, le Bébé bouquine du samedi 24 juin, à 10h30, sera musical. Ce même jour à 14 heures, retour à l’école de musique pour une audition de la classe de guitare.

Le 27 juin, rien de tel qu’une église pour accueillir quelque 70 choristes et musiciens pour un concert de musique sacrée. Sous la direction de Catherine Girard, le chœur mixte Jean-Wiener chantera le « Gloria » de Vivaldi, avec Alice Bordillon au chant soliste (voir ci-contre). Cette trentaine de personnes seront accompagnées par Laure Villemin (violon), Vincent Magnan (violoncelle), Martine Puget (flûte à bec), Calliope Chaillan (clavecin) et Marie-Christine Magnan (orgue). En ouverture, on entendra des concertos baroques pour flûtes à bec.

Les soirées des 28 et 30 juin se dérouleront au Théâtre de Vénissieux. Le premier soir, « Bestiaire » et « Lumière, action ! », sous la direction de Mick Wagner et Marie Chevaleyre, mettront sous les projecteurs le chœur Junior et le chœur Fusion. Les plus petits dans un récital inspiré du « Carnaval des animaux » de Saint-Saëns et les plus grands avec des chansons en provenance de films. Ils seront accompagnés au piano par Christophe Waldner et aux percussions par Frédéric Mathevet. Deux jours après, Fusion reprendra son concert cinématographique tandis que le chœur d’ados, accompagné par le groupe Tequila Café, nous régalera d’airs sud-américains. Là encore, Mick Wagner sera à la direction, Christophe Waldner au piano et Frédéric Mathevet aux percussions.

Enfin, le 1er juillet, accompagnées par l’orchestre adulte et la compagnie Le Civil, trois élèves proposeront leur projet de fin de formation. Maïana Sanjuan au violoncelle, Diane Mulindhabi à la clarinette et Émilie Khieu au piano sanctionneront ainsi la fin de leur cycle 3 par une démonstration que Florent Vernay qualifie de « temps fort », prenant pour exemple la beauté de leur arrangement de la chanson « Strange Fruits », merveille créée par Billie Holiday et reprise entre autres par Ella Fitzgerald, Nina Simone et Annie Lennox. Cela se passera à partir de 14 heures à la Galerie 6.

Programme

21 juin, 15-17 heures, école de musique Jean-Wiener : portes ouvertes.
21 juin, 17-20 heures, école de musique : scène ouverte aux élèves et amateurs.
23 juin, 19 heures, médiathèque Lucie-Aubrac : récital des grands élèves.
24 juin, 10h30, médiathèque : Bébé bouquine musical.
24 juin, 14 heures, école de musique : audition de la classe de guitare.
27 juin, 20h30, église de l’Épiphanie : « Gloria » de Vivaldi par le chœur mixte Jean-Wiener, les élèves des écoles de musique de Vénissieux et Dardilly et leurs professeurs.
28 juin, 20 heures, Théâtre de Vénissieux : « Bestiaire » par le chœur Junior et « Lumière, action ! » par le chœur Fusion.
30 juin, 20 heures, Théâtre de Vénissieux : : « Vamos » par le chœur d’adolescents et Tequila Café et « Lumière, action ! » par le chœur Fusion.
1er juillet, 14 heures, Galerie 6 : « Explorations » par Maïana Sanjuan, Diane Mulindhabi et Émilie Khieu.

mais aussi…

21 juin, de 19h30 à 23h30, épicerie-comptoir Le Porte-Pôt (329, route de Vienne) : Sweet Indigo, quartet de country blues avec Aurélie Rousselet (chant, ukulélé, kazoo), Claire Fleury (contrebasse), Patrick Bafon (chant, clavietta, piano, percussions) et Daniel Marcelino (guitare).

 

Opération portes ouvertes

Le 21 juin à 15 heures, en guise d’ouverture à sa Semaine de la musique, l’école de musique Jean-Wiener organise une après-midi portes ouvertes. On pourra rencontrer l’équipe enseignante pendant des cours, pour voir comment ceux-là se déroulent, et écouter quelques concerts.
« L’école ayant de plus en plus de demandes, indique Florent Vernay, son directeur, nous avons décidé de lancer les inscriptions dès juin, pour mieux anticiper. »
On pourra donc s’inscrire les mardi 27, mercredi 28 et jeudi 29 juin, de 16h30 à 20 heures. Le dossier doit comporter la fiche d’inscription et un justificatif de domicile de moins de trois mois. Un justificatif du quotient familial sera à rendre à la rentrée scolaire.
« Les inscriptions se déroulent en deux temps, reprend Florent Vernay. Une première réponse en juin, avec un entretien de motivation s’il y a trop de demandes pour un instrument. Et une possibilité de dernières inscriptions, dans la limite des places disponibles, le mercredi 13 septembre, de 15 à 20 heures. Nous avons un peu plus de 600 demandes à chaque rentrée. »
L’école sera ouverte jusqu’au 1er juillet. La réouverture des portes se fera le 5 septembre.Renseignements : école de musique Jean-Wiener : 4, rue Aristide-Bruant.
Tél. : 04 37 25 02 77 – ecoledemusique@ville-venissieux.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *