Conseil municipal d’enfants : les écoliers en campagne

cme-yr-89

Au groupe solaire Jean Moulin, la campagne électorale du Conseil municipal d’enfants (CME) bat son plein. Ce jeudi matin, les quatorze candidats se sont présentés devant leurs camarades. Dans une salle de classe, ils ont fait part tour à tour de leurs programmes.

Yassine veut « améliorer la qualité de vie dans la ville, installer des bancs et des poubelles dans la cour, et des caméras dans les classes car il y a beaucoup de vols ». Yohann s’intéresse pour sa part de très près aux conditions d’enseignement : « Il faut de l’aide aux devoirs, de nouveaux ordinateurs, être à l’écoute de ses camarades ». Odile, passionnée de gymnastique rythmique, se prononce pour des cours de dessin et de théâtre. « Et pourquoi pas créer un foyer pour accueillir les gens pauvres », ajoute-t-elle. D’autres évoquent le respect de l’enseignant et de l’environnement. Ou demandent qu’il n’y ait plus de bagarre dans le quartier, ni dans la cour de récréation.

Dans la salle, les futurs électeurs sont particulièrement attentifs. Ils interrogent les candidats à l’issue de leur prestation : « Comment feras-tu pour éviter les bagarres dans le quartier ? Comment améliorer la qualité de vie dans notre ville et à l’école ? Où installeras-tu les tables de ping-pong ? Tu prendras l’argent où pour payer les poubelles ? »

Le directeur, Bernard Curtet, se joint ensuite aux enseignants, Pauline et Alexandre, pour saluer le courage des enfants. « Merci pour le travail que vous avez mené. Vous avez envie de vous engager, et vous êtes convaincus que vous allez pouvoir changer les choses. »

Dans les 22 groupes scolaires publics et privés de Vénissieux, plus de 240 candidats sont en lice. Les élections auront lieu lundi et mardi, pour une proclamation officielle le lendemain, mercredi 19 octobre. Parité oblige, le nouveau CME comportera autant de filles que de garçons, tous élèves de CM1et CM2. Il sera installé le 20 novembre, date de la Journée internationale des droits de l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *