Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Michèle Picard : « Notre République ne pliera pas ! »

Un moment de recueillement se tient ce dimanche, à 11 heures, sur le parvis de l’hôtel de ville, en hommage aux victimes de l’attentat commis à Nice lors des festivités du 14 juillet. Les drapeaux sont en berne sur les bâtiments et édifices publics de Vénissieux.

drapeau_3_1

Après l’attentat au camion qui a fait 84 morts (bilan provisoire) sur la Promenade des Anglais à Nice, la Ville de Vénissieux s’associe au deuil national décrété par le président de la République. Les drapeaux sont en berne sur les bâtiments et édifices publics de la commune. Le maire a par ailleurs décidé d’organiser un moment de recueillement, dimanche, à 11 heures, sur le parvis de l’hôtel de ville, où un livret sera également ouvert.

« Ce sont les valeurs de Liberté, d’Égalité et de Fraternité de notre République qui ont été attaquées, a réagi Michèle Picard. Ce sont la force et l’identité de notre pays, les fondations de notre démocratie qui ont été visées, en ce jour de célébration des Droits universels, en France et dans le monde. »

Le maire de Vénissieux « condamne sans appel ce déferlement de haine et de violence, cet attentat d’une barbarie et d’une lâcheté sans nom », exprime sa solidarité et sa peine aux familles des victimes, et tient à « saluer l’engagement de toutes les forces de sécurité publique, la protection civile, les professionnels de santé, toutes celles et ceux qui font face, en première ligne, à ces évènements tragiques », y compris les anonymes qui ont apporté leur aide dès les premiers instants.

« Ensemble nous devons faire corps contre cette ignominie et défendre les valeurs universelles qui nous rassemblent, poursuit Michèle Picard. Ensemble, nous devons combattre ce terrorisme qui frappe toujours plus fort, résister à cette violence inouïe et insoutenable. »

Et de conclure : « Restons unis et solidaires et défendons nos idéaux et nos valeurs. Face à la terreur, notre République ne pliera pas ! »

Autre réaction locale, émanant de la Confédération islamique Milli Görüs, gestionnaire de la mosquée turque de la rue des Frères-Amadéo, à Parilly. Son président, Yunus Atak, se déclare « profondément choqué par cet attentat lâche et barbare visant une population civile », avant de réaffirmer son « entière solidarité à la France et au peuple français ».

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Sous forme d'un jeu rallye, les nouveaux arrivants du lycée Jacques-Brel ont découvert sur deux jours les différentes structures jeunesse de la Ville.

Portraits

Cette jeune plasticienne née à Vénissieux vient d'obtenir, dans le cadre de la Biennale d'art contemporain de Lyon, le prix de la Jeune création...

Dossiers

Insertion dans la vie locale, mobilier urbain, impacts sur la circulation et sur le stationnement... la concertation continue autour du projet de tramway T10,...

Actus

Le Groupe hospitalier mutualiste des Portes du Sud propose aux enfants une petite voiture électrique pour les transporter de leur chambre au bloc opératoire.

Actus

Pour cette nouvelle édition de la Semaine bleue, la Ville et ses partenaires proposent de briser les idées reçues.