36e Foulée vénissiane : une bouffée d’air pur qui fait du bien

Capture

 

Heureusement que la 36e Foulée vénissiane a été maintenue ! Du moins celle du dimanche – la Foulée des scolaires du samedi ayant été annulée pour raison de sécurité. En dépit d’un temps hivernal mais finalement moins froid que prévu, des records de participation ont été battus. Pour preuve, le nombre de dossards distribués aux adeptes du 10 km, la course la plus populaire : 1271, contre 1071 l’an dernier.

Une course qui a permis à des coureurs venus de tous horizons de se faire plaisir, faisant fi des tragiques événements parisiens : le père Régis Charre, “un gone de la Guille”, les collégiens de Paul-Éluard venus avec Raoul Savey, leur principal, pour s’amuser sur le 10 km (ils arriveront main dans la main), la famille corbasienne autour de Louise Bounif, arbitre de foot, Azzouz Seffari, l’artiste vénissian, adepte de la marche sportive qui a étrenné son nouveau maillot siglé AFA Feyzin-Vénissieux… Et encore de bons moments durant ces trois heures de courses non-stop.

Côté perfs, pas de records battus. Les Burundais Willy Nduwimana et Francine Niyonizigiye se sont offert le 10 km, alors que Alaa Hroued, leader marocain du Coquelicot 42 remportait le 21 km (1h07). La Brondillante Géraldine Simbola en faisait de même chez les féminines. Enfin, sur 5 km, Raphaël De Bonnières (Tassin) et Laura Hoarau (Entente Sud-Lyonnais) ont été intouchables. Les courses familiales ont été gagnées par les familles Grondin et Augay Bouchoux. Et bien sûr, un hommage a été rendu aux victimes des attentats. Au moment de la remise des prix, en plein cœur du gymnase Jacques-Anquetil, des salves d’applaudissements ont fait de cette 36e édition une manifestation réussie en tous points.

Résultats à consulter sur http://www.oms-venissieux.org/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *