La presse bientôt de retour en centre-ville

C’est une bonne nouvelle pour le commerce local et les habitants du centre-ville : dès le printemps, on pourra de nouveau acheter son journal ou son magazine favori sans avoir recours à un abonnement. Le bureau de tabac de la rue Gaspard-Picard, repris récemment par M. Mezerreb, fera également dépôt de presse.

Après le départ à la retraite des frères Jusselme à la fin de l’année 2011, le bureau de presse-papeterie-librairie de l’avenue Jean-Jaurès avait été repris par les sœurs Roblès, mais ces dernières n’étaient pas parvenues à pérenniser l’activité, faute d’une offre assez diversifiée. Elles avaient été contraintes de baisser le rideau fin 2013.

Déjà débitant de tabac et distributeur des produits de la Française des Jeux, M. Mezerreb part sur des bases économiques plus solides. “Je cherche actuellement du mobilier adapté pour réagencer les locaux, précise-t-il. On devrait pouvoir ouvrir au mois de mars.”

La Mission économie de la Ville de Vénissieux a joué un rôle facilitateur dans ce retour de la presse dans le vieux bourg. “C’était un vrai manque, observe Djil Ben Mabrouk, adjoint au maire en charge du développement économique et commercial. Il était important que le centre-ville de Vénissieux retrouve au plus vite un dépôt de presse.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *