Visite guidée à Musicaline

creche musicaline 2

 

Entièrement réhabilitée cet été, la crèche Musicaline, au Moulin-à-Vent, a reçu jeudi la visite du maire, Michèle Picard, accompagnée de Marie-Christine Burricand, conseillère générale, de Danièle Gicquel, adjointe en charge de la petite enfance, et de plusieurs conseillers municipaux dont l’élu d’opposition Christophe Girard. Le groupe a été guidé dans les lieux par la directrice Isabelle Martin, infirmière puéricultrice, et par l’ensemble du personnel : une éducatrice de jeunes enfants, 8 auxiliaires de puériculture, une cuisinière lingère.


“La capacité de Musicaline est passée de 25 à 30 places, ce qui permet l’accueil supplémentaire de 15 enfants, rappelle Marc Tixier, président du conseil d’administration de la Caf du Rhône. Cet équipement accueillera annuellement une centaine de familles différentes du quartier.” Coût total de l’investissement : 125 000 euros dont 80% pris en charge par la Caisse d’allocations familiales.

Cette réhabilitation s’inscrit dans le cadre du Contrat Enfance, que la Ville développe avec la CAF depuis 1993. Objectifs : améliorer le service rendu aux familles et soutenir la mise en place de projets innovants, tels que l’éveil culturel ou le soutien à la parentalité. “Avec 13 crèches —8 municipales et 5 associatives—, la ville dispose d’un réseau d’accueil collectif important réparti sur tout le territoire, rappelait Michèle Picard. En 2013, 1 316 enfants ont été reçus dans un Equipement d’accueil petite enfance. Quatre relais d’assistantes maternelles complètent l’offre et nous permettent d’être au plus près des familles.”


La réhabilitation de Musicaline s’inscrit dans une longue liste de rénovations. Depuis 2012, les crèches Carrousel et Moulin à Malice ont été modernisées. Et les locaux de Graine d’Eugénie rafraîchis cet été. Quant aux travaux de Saperlipopette, ils seront achevés début 2015. 
Au nom de toutes les familles utilisatrices, Sandrine Baille a remercié l’équipe de professionnels qui s’occupe quotidiennement des enfants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *