L’entrée Est de l’agglomération lyonnaise a fait peau neuve

Terminée avec plus de six mois d’avance, la nouvelle entrée Est de l’agglomération a été inaugurée  jeudi 15 septembre, en présence de Gérard Collomb, président du Grand Lyon, de Jean-Jack Queyranne, président du Conseil régional Rhône-Alpes, de Jean-François Carenco, préfet de région et de Christian Coulon, maire du 8e arrondissement de Lyon. Débutée en 2010, cette opération offre un nouveau visage à cette portion de l’agglomération, auparavant décriée pour son inesthétisme et sa dangerosité.
De fait, un Lyonnais qui ne serait pas revenu dans l’agglomération depuis trois ans par cette entrée aurait bien du mal à la reconnaître. L’autoroute arrivant de Bourgoin-Jallieu ne se termine plus par un feu rouge. Le viaduc, décrié dès la fin des années 1980, a été remplacé par un boulevard urbain paysager. L’avenue Jean-Mermoz a également bénéficié d’un sérieux lifting. Des panneaux de limitation progressive obligent les automobilistes à réduire la vitesse de leur véhicule, de 90 km/h à 70, puis 50. Afin de réduire de 40 % la circulation sur cette voie, les automobilistes n’ayant pas à se diriger vers le 8e arrondissement seront invités, un peu plus haut sur l’autoroute, à emprunter le périphérique.
Le projet aura coûté quelque 32 millions d’euros, partagés entre l’État, le Grand Lyon, la Région Rhône-Alpes, les communes de Bron et de Lyon. Il constitue une nouvelle étape de la rénovation de ce quartier. Un réaménagement du pôle commercial autour des Galeries Lafayette va suivre, avec l’installation d’un Monoprix. Un parc-relais TCL sera également créé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *