Benoist Apparu, promoteur du “Tous propriétaires”

Le secrétaire d'État au Logement a assisté à la signature d'un prêt à taux zéro de nouvelle génération

Une visite, deux étapes, un seul message : “Tout le monde doit pouvoir devenir propriétaire”. En déplacement à Vénissieux vendredi dernier, le secrétaire d’État au Logement Benoist Apparu, s’est fait le fidèle porte-parole du slogan sarkozien de la campagne présidentielle de 2 007.  À l’agence du Crédit Agricole de la place Sublet, il a assisté à la signature d’un PTZ +, autrement dit un prêt à taux zéro de nouvelle génération. Puis au Moulin-à-Vent, à la résidence Tâche-Velin, il est allé à la rencontre de locataires devenus récemment propriétaires. Voici maintenant un an, l’Opac du Rhône, suivant l’obligation légale qui oblige les bailleurs à céder chaque année 1 % de leurs logements les plus anciens, a mis en vente cet ensemble de 49 maisons situées le long du boulevard périphérique. 26 locataires ou leurs descendants ont choisi de franchir le pas. “L’accès à la propriété ne doit plus être réservé aux classes aisées”, s’est félicité Benoist Apparu.
Reste que la politique du “Tous propriétaires” est encore loin, très loin d’être une réalité. Selon la Fondation Abbé Pierre, dont le rapport annuel sur le mal-logement fait référence, les propriétaires modestes sont même aujourd’hui bien moins nombreux qu’il y a quelques années : « 37 % des 20 % des ménages les plus modestes sont aujourd’hui propriétaires de leur logement alors qu’ils étaient 47 % en 1988 ». La Fondation dénonce en outre le rêve vendu par le gouvernement, qui pousse les plus fragiles à acheter sans tenir suffisamment compte des risques financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *