Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Focus

Fin de championnat pour Vénissieux Handball !

Faute d’avoir réglé des frais d’arbitrage, le club écope d’une sanction de cinq matches perdus. Ce qui signifie son exclusion du championnat.

Malgré de lourdes difficultés financières révélées en janvier dernier, le VHB poursuivait tant bien que mal ces dernières semaines son parcours en championnat N1 Élite. Mais la situation restait très incertaine. Le club s’était déjà vu sanctionné par la Fédération française de handball d’un retrait de 7 points et de la perte du statut pour monter en D2. Et l’on pouvait craindre le pire, en dépit des déclarations de Jean-Pierre Casas, le principal sponsor de la structure professionnelle du club (SAS), certifiant que tout allait rentrer dans l’ordre fin février.

Le pire s’est malheureusement confirmé le 16 mars, via un courrier de la Commission d’organisation des compétitions : “Constatant le non-paiement par le club de Vénissieux des frais d’arbitrage afférents à cinq rencontres (…), chacune des cinq rencontres sera considérée comme perdue par forfait (…), toute équipe qui est battue par forfait isolé, deux fois dans la saison, est considérée en forfait général.” En d’autres termes, Vénissieux handball est exclu de son championnat. La commission a détaillé la liste des notes de frais d’arbitrage impayées depuis le 26 novembre : elles concernent les rencontres face à Cournon, l’Élite Val d’Oise, Annecy, Pau et Lanester, pour une somme globale de 5 125,90 euros.

Silence, on coule

Silence radio du côté de la structure professionnelle. Ni Jean-Pierre Casas, ni Gilles Clauss, le président, ne se sont expliqués. Même mutisme du côté de l’association, dont les activités sont séparées juridiquement de la SAS. Seul un membre actif de l’association, qui a préféré garder l’anonymat, a accepté de réagir :  “J’espère que cette décision n’impactera pas les quelque 200 gamins et l’équipe réserve qui évolue en Nationale 3. Je ne pense pas que la SAS fera appel, car pour cela, il faudrait qu’elle puisse avancer les frais de justice. Mais avec quel argent ?”

Du côté de la Ville, Nacer Khamla, adjoint aux sports, reste attentif : “On a pris acte de la décision de la Commission, on n’en est qu’au début de cette triste fin de l’aventure, en espérant que l’association sportive ne soit pas touchée par ces turbulences.”

Même les dirigeants du club de Gonfrevile, que le VHB devait rencontrer ce samedi, se sont fait une raison en publiant sur leur site : “Suite au forfait de l’équipe de Vénissieux, le déplacement et le match prévu samedi 18 mars sont annulés.”

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Histoire / Mag

Éminemment rural, le Vénissieux de l’Ancien Régime était peuplé de centaines de paysans. Qui n’étaient pas tous pauvres, tant s’en faut.

Infos commerces

Depuis trois ans, Laurent Cometti a repris le restaurant épicerie "le Porte-Pôt". Rebaptisé "Chez Comet'", il fait le plein tous les midis !

Dossiers

Le dernier conseil municipal s’est ouvert par la présentation de la future piscine Auguste-Delaune. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur celle-ci.

Actus

Les nouveaux courts de tennis couverts des Minguettes viennent étoffer le complexe sportif Auguste-Delaune.

Actus

En attendant le lancement, d'ici au mois de juin, du véritable chantier, Sytral Mobilités procède encore à d’importants travaux préparatoires.