Saison théâtrale 2020-21 : quand notre cœur fait boum

« Le Petit Chaperon louche » par la compagnie Premier Acte (photo F. Dumas)

Le 16 juin, la nouvelle saison du Théâtre de Vénissieux, « Ba Da Boum », n’était accessible que par Internet. Conditions sanitaires obligent, la salle ne pouvait accueillir ses spectateurs et a donc proposé une présentation en ligne.

« Avant de faire tout sauter, écrivait Serge Gainsbourg dans une chanson des années soixante, laissez-moi le temps d’aimer, laissez-moi encore la vie, au moins mille et une nuits… » Il ponctuait chaque rime d’un « Boum boum » et d’un « Badaboum ». Normal, c’était le titre de cette chanson qu’enregistra une certaine Minouche Barelli : Boum badaboum. Et Ba da Boum est aussi le leitmotiv de la nouvelle saison que nous proposent Françoise Pouzache, directrice de La Machinerie, et le Théâtre de Vénissieux. Rappelons que La Machinerie regroupe le théâtre et l’équipement Bizarre !

La première originalité de cette programmation tient dans la manière dont elle a été présentée au public. Les conditions sanitaires suite à la crise du Covid-19 étant difficiles à mettre en place en si peu de temps, Françoise Pouzache et la municipalité ont opté pour une mise en lumières en ligne. Téléchargeable au format PDF, elle est agrémentée de capsules audios et vidéos pour chaque spectacle.

Le 16 juin à partir de midi, les futurs spectateurs ont donc pu découvrir l’ensemble de la saison, une trentaine de spectacles et animations (soupes à la création, ateliers) qui vont se succéder du 2 octobre au 12 mai.

Outre deux spectacles annoncés la saison dernière mais pas joués (Les (pas tant) Petits Caraoquets et la soirée Shake It), la saison se partage entre théâtre, chant, danse et performances physiques, parfois mêlés. Il sera souvent difficile de trancher et de classer tel ou tel spectacle dans une catégorie ou une autre. A priori, Molière (Le Malade imaginaire et L’Avare), Shakespeare (Othello) et Victor Hugo (L’Homme qui rit) peuvent être étiquetés théâtre sans trop rechigner. Plus directement accessibles à un public enfantin, citons encore Vendredi ou la vie sauvage de Michel Tournier (à Bizarre !), Non ! Je veux pas ou Le Petit Chaperon louche.

Une chanteuse hispanique nommée Agnès Jaoui
Pour ce qui concerne la musique, il y en aura là aussi pour tous les goûts, à commencer par Mozart dont Les Noces de Figaro ont inspiré Vous qui savez ce qu’est l’amour. Avec Victor ou la naissance d’une pensée, concert théâtral de la compagnie du Dagor, les airs, apprend-on, seront pop-rock et les chansons pétillantes. Pour Soul Power (à Bizarre !), le style musical est inscrit dès le titre. Quant à El Trio de mis amores, le répertoire hispanique et latino sera revivifié par Agnès Jaoui qui, en plus de ses talents d’actrice et de réalisatrice, est une chanteuse très douée. Panique au Bois Béton (à Bizarre !) va plutôt chercher ses mélodies du côté du funk, du hip-hop et du disco.

« El Trio de mis amores », avec Agnès Jaoui

Autour de la danse, outre la résidence du Pockemon Crew (voir ci-dessous), on retiendra la compagnie lilloise Farid’O qui, avec Step et le Step Bal, feront chavirer bien des corps.

Enfin, sous le signe du cirque, on pourra regrouper À vue, spectacle de magie performative, Le Grenier, visible dès 6 ans, et les jongleurs de Majipoor.

Et puisque tout a commencé par une chanson, celle de Gainsbourg, autant finir par une autre, cette fois signée Trénet : Boum, oui notre cœur fera boum et tout avec lui dira boum pour cette nouvelle saison Ba Da Boum.

En résidence croisée

Deux compagnies seront en résidence croisée au théâtre et à Bizarre ! D’abord l’ensemble TaCTuS, qui mélange musique et acrobaties et qui a déjà été accueilli ici-même en 2017. Il propose une soupe à la création, le spectacle Reset, un atelier parents-enfants et le concert Bang !, ce dernier en partenariat avec l’école de musique Jean-Wiener. Et partagera avec les Vénissians quelques projets d’éducation artistique et d’action culturelle. Puis le Pockemon Crew, qu’on ne présente plus. Les danseurs étaient venus en février 2019 sur la scène du théâtre pour Hashtag 2.0. À partir de la rentrée, ils interviendront à de nombreuses reprises auprès des scolaires et des EPJ. Puis partageront une soupe le 7 janvier et créeront un atelier parents-enfants le 16 juin, en lien avec leur spectacle Millésime.

« Millésime » du Pockémon Crew (Photo : Blandine Soulage)

De belles soirées en perspective

29 septembre, 19 heures : soirée quiches et chansons (gratuit sur inscription)
2 octobre, 20 heures : Les (pas tant) Petits Caraoquets, spectacle chanté participatif
10 octobre, 20 heures : Vous qui savez ce qu’est l’amour, théâtre musical
16 octobre, 20 heures : L’Homme qui rit, théâtre
29 octobre, 19 heures : soupe à la création avec l’ensemble TaCTuS (gratuit sur inscription)
6 novembre, 20 heures : Reset, musique, acrobatie
7 novembre, 14h30 : atelier parents/enfants avec l’ensemble TaCTuS (gratuit sur inscription)
15 novembre, 11 heures : Le Malade imaginaire, théâtre
15 novembre, 14h30 : L’Avare, théâtre (entre les deux spectacles, un pique-nique Molière Club-Sandwich)
20 novembre, 20 heures : À vue, magie performative
27 novembre, 20 heures : Step, danse
28 novembre, 20 heures : Step Bal, bal participatif
2 décembre, 14h30 et 17 heures : Vendredi ou la vie sauvage, conte chorégraphié (à Bizarre !)
4 décembre, 20 heures : Dr Nest, théâtre, masques
13 décembre, 15h30 : Non ! Je veux pas, théâtre, chant lyrique, beatbox. Atelier parents/enfants à l’issue du spectacle (gratuit sur inscription)
18 décembre, 20 heures : Le Grenier, cirque
7 janvier, 19 heures : soupe à la reprise avec le Pockemon Crew (gratuit sur inscription)
15 janvier, 20 heures : Millésime, danse
16 janvier, 14h30 : atelier parents/enfants avec le Pockemon Crew (gratuit sur inscription)
29 janvier, 20 heures : Victor ou la naissance d’une pensée, concert théâtral
3 février, 14h30 : Soul Power, concert conférence (à Bizarre !)
5 février, 20 heures : Majipoor, jonglage
Du 24 au 28 février : stage théâtre enfants avec la compagnie Premier Acte
27 février, 20 heures : El Trio de mis amores, musique
5 mars, 20 heures : Qui va garder les enfants ?, théâtre (festival Essenti[elles])
12 mars, 20 heures : Le Mur, théâtre
13 mars, 10-13 heures : atelier théâtre adultes avec la Cie Philippe Delaigue (gratuit sur inscription)
21 mars, 15h30 : Le Bleu des arbres, ciné spectacle
2 avril, 20 heures : Othello, théâtre
7 avril, 15 heures : Le Petit Chaperon louche, théâtre
30 avril, 18h30 : Shake It, musique, danse, théâtre
5 mai, 14h30 : Panique au Bois Béton, concert funk et hip-hop (à Bizarre !)
7 mai, 20 heures : Les Fables ou le jeu de l’illusion, théâtre, musique
12 mai, 20 heures : Bang !, concert

www.theatre-venissieux.fr – 04 72 90 86 68.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *