La nouvelle rue Gambetta

Huit mois de travaux, de circulation à sens unique, de bruit, d’embouteillages dans les rues alentour, mais un résultat à la hauteur des désagréments. Depuis la fin de matinée, la nouvelle rue Gambetta est rouverte à la circulation dans les deux sens. Sur quelques centaines de mètres, entre l’avenue Marcel-Houël et la rue Jean-Macé, elle illustre ce qui se fait actuellement de mieux en matière de voirie urbaine : de larges trottoirs, des pistes cyclables bidirectionnelles, des places de stationnement de part et d’autre, et indéniablement un vrai cachet avec ces murets traditionnels en briques et ce tracé qui contourne des arbres remarquables du Parc Dupic.
Commencé en septembre dernier, le chantier conduit par la Métropole de Lyon s’est achevé avec quelques semaines d’avance sur le calendrier initial.

2 pensées sur “La nouvelle rue Gambetta

  • 27 mai 2018 à 22 h 51 min
    Permalink

    Piste cyclable magnifique mais surtout à ne pas pratiquer

    Conseil aux archi
    Prévoyaient les pistes entre les trottoirs et les stationnements et non pas côte route

    Juste question de bon sens et surtout de se curite

  • 24 mai 2018 à 9 h 48 min
    Permalink

    Oui, c’est beau…
    Il ne resta qu’à démolir les jolies maisons basses qui bordent la rue. Depuis des années… et des années, la ville détruit avec plaisir ces maisons qui bordent la route de Vienne, Préssensé et ailleurs. Ce patrimoine doit gêner ! Un pari : dans quelques années, « on » dira : quel dommage, elles avaient du cachet. Mais bon, progrès et modernité n’ont rien à voir avec le patrimoine qui reste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *