Jean Delatour va déposer le bilan et fermer toutes ses boutiques

Le bijoutier Jean Delatour déposera le 11 avril prochain une demande de liquidation judiciaire du groupe auprès du tribunal de commerce de Lyon. Les 25 boutiques françaises seront fermées au public dès le 6 avril, pour permettre au personnel de commencer à procéder à l’inventaire des stocks.

L’annonce a été faite officiellement par Serge Frety, président du directoire (et fils du fondateur de l’entreprise, Jean-Pierre Frety) lors d’un comité d’entreprise extraordinaire qui s’est tenu le samedi 18 mars au matin, au siège social de Vénissieux. Les semaines précédentes, Serge Frety s’était rendu dans plusieurs magasins de la marque, dans différentes régions, pour apprendre la (mauvaise) nouvelle aux responsables de boutiques et aux vendeuses. Une démarche qui pourrait d’ailleurs constituer un « délit d’entrave » au comité d’entreprise, selon Valérie Talbi, élue (CGT) au CE et au CHSCT. Le groupe Jean Delatour emploie directement 174 personnes, essentiellement des femmes, surtout en temps partiel, avec une moyenne d’âge de 45 ans. À Vénissieux, une cinquantaine de licenciements sont prévus, au siège social du groupe, au magasin et au centre de stockage et d’expédition.

La faute à « la conjoncture »

En juin 2014, le groupe, alors leader français de la vente de bijoux et de montres d’entrée de gamme, présent dans les grandes surfaces ou les centres commerciaux, avait déjà supprimé plus de 140 emplois et fermé une quinzaine de boutiques. Selon l’élue CGT au comité d’entreprise, la direction du groupe impute ses difficultés à la conjoncture : « Ce serait  la faute aux 35 heures, car les gens préfèrent partir en week-end prolongé qu’acheter des bijoux, la faute au passage à l’euro, la faute à la concurrence des grandes surfaces, la faute des marques qui ne veulent pas venir chez nous, la faute des procédures perdues aux Prud’Hommes… Bref, la catastrophe, c’est à cause des autres ! »

Un groupe très familial

Pour Valérie Talbi, le plan de continuation d’activité décidé dans le cadre du redressement judiciaire « n’a pas été mené sérieusement : il n’y a pas eu suffisamment de nouveaux produits, pas assez de rénovation des boutiques, on a fermé les ateliers de création, vendu des bijoux en dessous des standards français et non garantis, et surtout pas de recherche de repreneurs ou de nouveaux actionnaires… » La société fondée en 1978 par Jean-Pierre Frety est restée centrée sur sa famille : le président du directoire est son fils Serge, la directrice générale est sa fille Christine, la présidente du conseil de surveillance est son épouse Claudette. Le fondateur, aujourd’hui âgé de 75 ans, dirige toujours certaines filiales, notamment celles qui détiennent l’actif immobilier du groupe. Ces dernières pourraient n’être pas concernées par la liquidation judiciaire.

Quid des commandes ?

« Si les magasins ferment, où les clients vont-ils aller pour retirer leurs bijoux commandés ? » s’interrogent des employées croisées le 23 mars à Vénissieux. « Il faut rassurer nos clientes, toutes nos commandes seront honorées, certifie Serge Frety. Et nous avons bien sûr cessé d’en prendre de nouvelles ». Un stand Jean Delatour est pourtant présent sous l’enseigne « Fantaisie Shopping », à la Foire de Lyon qui se tient jusqu’au 27 mars. Le responsable du stand est l’un des petits-enfants du fondateur.

« Faire au mieux, au cas par cas »

Alertés par des rumeurs de fermeture, quelques clients se sont déjà présentés à la boutique Jean Delatour de Vénissieux, au 51, avenue de la République. Il leur a parfois été proposé un remboursement de leur commande. « Mais ça ne m’arrange pas du tout, confie une jeune femme qui s’inquiète pour les alliances qu’elle a achetées. Je n’aurai pas le temps de passer commande ailleurs ! » Serge Frety invite ses employées « à faire au mieux, au cas par cas, pour répondre aux demandes des clients ». A une responsable de magasin qui lui demandait « on dit quoi aux clients ? », Serge Frety répondait, le 21 mars, « vous avez toute latitude pour faire et dire ce qui vous semble bon dans chaque circonstance car chaque situation est particulière ».

9 pensées sur “
Jean Delatour va déposer le bilan et fermer toutes ses boutiques

  • 20 décembre 2018 à 21 h 09 min
    Permalink

    Mon conjoint et moi avons déposer plusieurs bijoux à réparer à Jean Delalatour à Mondeville où sont ils passaient ? Comment récupérer notre bien ? (Valeur sentimental) quelques bagues et bracelets ça ferme ça ne préviens même pas leurs clients

  • 20 avril 2017 à 23 h 30 min
    Permalink

    Bonjour jai retourne une commande il y a 10 jours et demande un remboursement comme me l’a indique par un de vos collaborateurs mais a ce jour je n’ai toujours rien recu de plus j’ai receptionne une montre qui ne fonctionne pas jaimerai savoir comment faire pour en receptionner une qui fonctionne car cest un cadeau que je dois offrir dans quelques jours. Pouvez vous mindiquer comment recuperer mon argent et obtenir un produit qui fonctionne.
    En vous remerciant,

  • 16 avril 2017 à 16 h 32 min
    Permalink

    Bonjour,
    Comment faire pour récupérer mon bijou en sav ? Ou est ma bague de famille actuellement ?
    Comment contacter le service par téléphone ? Les mails restent sans réponses !!! Je vais porter plainte le plus vite possible. Pouvez-vous m’aider ?

  • 12 avril 2017 à 10 h 49 min
    Permalink

    Nous répondons à toutes les questions laissées en commentaire en message privé, via l’adresse mail laissée lors du commentaire.
    La rédaction d’Expressions

  • 11 avril 2017 à 21 h 50 min
    Permalink

    J ai une chevaliere en argent laisser pour l agrandir ! Comment la récupérer ? Merci de votre réponse j ai le ticket de réparation.

  • 8 avril 2017 à 11 h 10 min
    Permalink

    Bonjour,

    J’ai un bracelet en réparation au magasin jean delatour de vendenheim celui ci à fermé comment le récuperer ?

  • 4 avril 2017 à 15 h 41 min
    Permalink

    Bonjour
    J’ai Laissé mon collier à réparer en magasin et quand j’y suis retourné car je n’avais pas de nouvelles on m’a dit que tout était au siège social. J’ai envoyé un mail pas de réponse je sais pas comment faire pour récupérer mon collier. Où est-il passé ???

  • 25 mars 2017 à 9 h 11 min
    Permalink

    Tapez Frety et panama paper’s

  • 25 mars 2017 à 7 h 36 min
    Permalink

    Que disent Mr Frety et sa sœur Mme Quiquinet qui sont dans la liste des français pris dans les Panama paper’s?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *