Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Dotation horaire : pour Marc-Seguin, le compte n’y est pas

En septembre 2017, le Lycée professionnel Marc-Seguin sera 10e sur 37 dans le Rhône en termes de dotation horaire par élève. Insuffisant pour les personnels qui menacent de faire grève à la rentrée des vacances de février.

Photo d’archives : mobilisation devant la cité scolaire Sembat-Seguin, en juin 2014, pour soutenir un élève sans-papier menacé d’expulsion du territoire français.

Situé en zone sensible, accueillant des élèves qui présentent en majorité des difficultés sociales et scolaires, le lycée professionnel Marc-Seguin a bénéficié jusqu’à ces dernières années de moyens supplémentaires liés aux Zones d’éducation prioritaire (ZEP). Mais les ZEP ont officiellement disparu en 2014, pour laisser place aux Réseaux d’éducation prioritaire (REP et REP +). Un nouveau dispositif qui concerne les écoles primaires et les collèges, mais dont les lycées sont pour l’heure écartés.

Si la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, s’est voulue rassurante en annonçant notamment la création de 450 postes pour les établissements défavorisés, il n’est toujours pas question d’étendre le statut REP aux lycées.

C’est donc avec une extrême attention que les personnels de Marc-Seguin, après plusieurs mobilisations depuis l’automne, surveillaient l’annonce de la dotation horaire (nombre d’heures professeur/semaine) qui sera accordée au lycée par le rectorat en septembre prochain.

Et selon eux, clairement, le compte n’y est pas. Marc-Seguin n’arrive qu’à la 10e place sur 37 dans le département du Rhône pour le nombre d’heures supplémentaires rapporté au nombre d’élèves. « La jeunesse des banlieues populaires doit avoir accès à un service public d’éducation de qualité. Après les paroles, il faut des actes ! », dénonce Samuel Delor, délégué CGT Éduc’Action.

Les personnels du lycée professionnel ont demandé une rencontre avec les autorités académiques. Ils revendiquent un ajout de 55 heures professeur/semaine, ainsi que le classement de l’établissement sous statut REP +. Et menacent de se mettre en grève la semaine du 6 au 10 mars, au retour des vacances, s’ils n’obtiennent pas satisfaction.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Focus

Jour de fête pour le hand avec des retrouvailles entre les joueurs du VHB 2022 et ceux du HBV 85, qui avaient réussi le...

Actus

À l'initiative du conseil de quartier et de nombreuses associations, le Centre était en fête samedi, pour un beau succès d'affluence sur les places...

Actus

Des places Léon-Sublet et Henri-Barbusse requalifiées, et un redéploiement commercial pensé avec la Métropole : à moyen terme, le centre de Vénissieux est appelé...

Express

Il est désormais possible s'inscrire à l'opération Tranquillité vacances via une plateforme commune aux services de police et de gendarmerie.

Express

La Ville va mener du 25 juin au 31 août une campagne de capture des chats errants vivant en groupe, non identifiés et sans...