Des jardinières pour les habitants du Plateau

20161029_114142

Offrir aux habitants la possibilité de cultiver en libre-service des fruits, des légumes et des herbes aromatiques, telle est l’idée de deux jeunes habitantes du plateau des Minguettes, Myriam Mokhtari et Priscillia Tartre. Le 29 octobre, deux jardinières en acier galvanisé, financées par la Ville à hauteur de 3 000 euros, ont ainsi été installées avenue Jean-Cagne, à côté du cinéma Gérard-Philipe. Et qu’y trouve-t-on ? Pensées, Aneth, thym, laitue, échalotes…

Lauréates de l’appel à éco-projets 2016 lancé par la Ville, Myriam et Priscillia assurent vouloir avant tout « aider les gens à se réapproprier le quartier et créer du lien social ». Dans le cadre de leur association Ville gourmande, elles projettent d’accueillir des scolaires et des centres sociaux. L’association entend aussi défendre « l’accès libre pour tous à une nourriture saine et à l’agriculture biologique », ainsi que « la mixité sociale et la transmission intergénérationnelle ».

Myriam Mokhtari et Priscillia Tartre
Myriam Mokhtari et Priscillia Tartre

Pour l’adjoint au logement, au développement durable et aux énergies Pierre-Alain Millet, « il s’agit d’un projet intéressant, qui peut avoir des hauts et des bas en fonction de la réaction des gens ». Mais l’élu se veut rassurant : « Les espaces fleuris de la Ville sont assez respectés, il n’y a pas de raison pour que les gens se servent malhonnêtement ». Quoi qu’il en soit, d’autres jardinières devraient être installées prochainement dans le même secteur.

Plus d’informations sur le site de l’association Ville gourmande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *