Premier tour des chantiers

À Vénissieux, la tradition remonte à loin  : juste après le festival Fêtes escales, le maire invite à des visites des travaux en cours, ou terminés depuis peu. Et c’est ainsi que, ce jeudi 16 juillet, cinq chantiers ont été visités par le maire, Michèle Picard, accompagnée de plusieurs adjoints, comme Jean-Maurice Gautin (Cadre de vie), Véronique Forestier (Patrimoine), Georges Bottex (Déplacements urbains et Propreté), Valérie Talbi (Centres sociaux) ou encore Hamdiatou Ndiaye (Conseils de quartier).

À l’école du Moulin-à-Vent, la réhabilitation se termine

Derniers coups de pinceau pour le bâtiment “annexe” du groupe scolaire du Moulin-à-Vent. Bâtiment annexe devenu d’ailleurs bâtiment principal, depuis que l’école « historique » a été mise à la disposition des associations et des activités périscolaires.
Les locaux ont été restructurés et les salles de classe repeintes. Un ascenseur est en cours d’installation, en accord avec les normes d’accessibilité. Enfin, une nouvelle entrée avec auvent a été créée du côté de la rue Louise-Michel.
Ces travaux complètent le désamiantage et le remplacement des menuiseries extérieures, achevés l’été dernier. Coût total de l’opération pour la Ville : 590 000 euros.

Rue Paul-Vaillant-Couturier, 71 nouveaux logements

En lieu et place de quatre maisons individuelles, se dressent désormais rue Paul-Vaillant-Couturier trois bâtiments, pour un total de 71 logements (8 T1, 25 T2, 30 T3 et 8 T4). 22 ont d’ores et déjà été livrés par le promoteur, Diagonale Investissement. 25 autres le seront dans les prochaines semaines. Les 24 derniers seront prêts en 2016.

Un centre social de Parilly rafraîchi

En ce temps caniculaire, un rafraîchissement ne peut pas faire de mal. C’est ce dont a bénéficié le centre social Parilly, entre les vacances de février et d’avril 2015. Les trois salles d’activité, les trois bureaux, les sanitaires et la cuisine ont ainsi été entièrement repeints. Les vitrages intérieurs et extérieurs ont été nettoyés.
Le coût pour la Ville ? 25 000 euros.

Une nouvelle cour pour la maternelle du groupe scolaire Pasteur

Les petits écoliers de la maternelle Pasteur trouveront à la rentrée une cour toute neuve pour se changer les idées entre deux ateliers. En accord avec l’architecte des bâtiments de France — l’école étant inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques —, 230 m2 d’enrobé beige viendront remplacer en partie le stabilisé. Une nouvelle aire de jeux sera installée, sur un sol amortissant en matériaux recyclés et gazon synthétique. Un potager pédagogique en traverses de chêne est également prévu.
Tous ces travaux représentent un coût de 72 000 euros.

Nouvelles lumières sur l’église Saint-Germain

Enfin, au centre-ville, l’église Saint-Germain a bénéficié entre février et avril 2015 de quelques travaux de rénovation. Notamment :
– la réfection des peintures de la nef ; le remplacement des luminaires par des modèles LED à basse consommation ; l’imperméabilisation des dalles de sol en pierre ; le remplacement du plafond suspendu de la salle de catéchisme.
Des travaux qui auront coûté quelque 65 000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *