Annulation de l’élection : le PCF dénonce un jugement “à la limite du droit et de la politique”

L’ annulation de l’élection municipale de Vénissieux, décidée le 7 octobre par le tribunal administratif de Lyon, a jeté la stupéfaction dans les rangs des militants communistes de la ville, et plus largement de l’agglomération.

Un rassemblement d’une centaine de personnes a eu lieu ce jeudi à midi sur le parvis de la médiathèque. On y reconnaissait nombre d’élus et de militants locaux, mais aussi de Lyon, Givors, Vaulx-en-Velin…

Une déclaration de la section locale du PCF a été distribuée à la centaine de personnes présentes. Les communistes vénissians dénoncent “un jugement qui se situe à la limite du droit et de la politique en permettant que des élections puissent avoir de nouveau lieu, alors que rien n’est reproché à la liste menée par Michèle Picard, et que le tribunal pouvait en droit se contenter d’annuler l’élection des fascistes Benedetti et Gagon”.

“Dans cette période de forte abstention, poursuit la section du PCF, les tribunaux prennent le risque de nourrir l’idée que le vote ne sert à rien puisqu’il peut être si facilement remis en cause.”
Et d’ajouter que “M. Girard, le candidat de la droite (à l’origine du recours qui a conduit à l’annulation du scrutin, N.D.L.R.) espère dans le cadre de nouvelles élections attirer à lui les voix qui s’étaient portées sur la liste d’extrême-droite. (…) Cette démarche participe du pourrissement de la vie politique, que M. Girard, comme d’autres, voudrait faire vivre sur la ville.”

Les communistes vénissians concluent en affirmant qu’ils entendent poursuivre leur engagement “avec toutes les forces progressistes, tous les habitants, attachés à une ville solidaire, pour garder le cap à gauche (…), et rejeter les manœuvres de M. Girard. »

2 pensées sur “Annulation de l’élection : le PCF dénonce un jugement “à la limite du droit et de la politique”

  • 11 octobre 2014 à 20 h 09 min
    Permalink

    bonjour à tous mais pourquoi les communistes de toute part appelle au scandale ,c’est une décision de justice et je là soutien

  • 10 octobre 2014 à 7 h 34 min
    Permalink

    mireille chevassus 10 octobre 2014 à 7 h 02 min

    Bonjour à tous . Je comprend que les communistes venissians et leur équipe municipale soient déboussolés par cette annulation.Mais de là a hurler “injustice” pour leur liste ,ont ils une pensée pour les électeurs de toute l’opposition. qui n’ont pas eu droit à un scrutin “honnête”, au 1er tour déjà la liste extrême droite aurait dû être invalidé, mais M.le prefet a preféré botter en touche POURQUOI?? A qui profite le crime???.Il est donc normal que TOUS les venissians retournent aux urnes et que la victoire des uns ou des autres s’effectue dans la Transparence et la l’égalité . Il n’y a pas que la liste union de la gauche et societe civile qui soit “PROPRE”.Mesdames et messieurs les communistes je vous demande d’êtres respectueux envers tous les électeurs .Amicalement . Pour tous respectez les”vieux” Vous êtes les Vieux de demain LOL .Amicalement .Mireille
    20
    Noter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *