Bioforce : la nouvelle promotion est rentrée

La 32e promotion de Bioforce, ONG qui forme ses élèves à différents métiers de l’humanitaire, a fait sa rentrée officielle le vendredi 26 septembre. Le directeur de l’Institut, Benoît Silve, la nouvelle présidente Mireille Guigaz, la présidente d’honneur, Claude Lardy, et le maire de Vénissieux, Michèle Picard, y ont assisté.

“Le monde dans lequel nous nous trouvons présente de plus en plus de dangers, déclarait  Mireille Guigaz. Les travailleurs humanitaires sont en première ligne : votre travail, vous le ferez dans un environnement risqué. C’est pourquoi je tiens à vous féliciter pour votre engagement. Mais, je vous le demande : lorsque vous serez en mission, restez conscient des risques. Soyez ambitieux, soyez courageux, mais soyez prudents.”

Cette année, quelque 260 élèves, de nombreuses nationalités différentes, vont tenter de décrocher un des diplômes proposés par l’Institut. Cette promotion est parrainée par le docteur Denis Mukwege, médecin et militant des droits de l’homme et de la femme congolais. Celui-ci devrait se rendre à l’Institut dans le courant de l’année scolaire.

“Voir des jeunes s’engager dans des formations et filières dédiées à l’humanitaire, c’est valorisant, c’est gratifiant, c’est exemplaire, a pour sa part assuré Michèle Picard. (…) Votre choix est un choix fort, à l’heure où l’individualisme fait tant de mal et où le lien social fait tant défaut. (…) Ici à Vénissieux, l’institut Bioforce occupe une place singulière et importante, il fait partie de l’identité vénissiane.” Une collaboration et des échanges qui pourraient, d’ailleurs, être prochainement renforcés par la signature d’une convention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *