Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Après le projet d’attentat déjoué, l’inquiétude de la communauté musulmane

À l’appel de l’association Es’Salem, plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées ce lundi, en fin d’après-midi, devant la mosquée El Forkane des Minguettes, sur laquelle un militaire de 23 ans avait projeté d’ouvrir le feu le jour de l’Aïd. Kamel Kabtane, le recteur de la grande mosquée de Lyon, a dénoncé la montée de l’islamophobie et demandé aux autorités françaises de “prendre leurs responsabilités”. Il propose la création d’une commission parlementaire.

“La communauté est inquiète. Depuis quelque temps déjà nous sentons un climat d’intolérance contre l’islam et les musulmans. Ce projet d’attentat qui a été évité de justesse est la manifestation d’un racisme qui s’exprime désormais au grand jour.”
Juché sur les marches de la mosquée El Forkane des Minguettes, inaugurée au mois de mai dernier, le recteur de la grande mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, a denoncé ce lundi en fin d’après-midi devant plusieurs dizaines de personnes “la montée de l’islamophobie dans notre pays”.
Entouré de fidèles, d’élus communaux et de responsables associatifs de la communauté musulmane, (notamment Abdelaziz Chaambi, président de la Coordination contre le racisme et l’islamophobie), Kamal Kabtane a lancé un appel aux autorités françaises, les enjoignant à prendre leurs responsabilités. “Nos gouvernants doivent agir pour faire cesser ce climat de haine, a-t-il déclaré. La parole raciste s’est libérée. En 1933, cela a commencé de la même façon. Je propose la création d’une commission parlementaire dont la mission sera de comprendre les causes de cette intolérance grandissante et de chercher les moyens d’y remédier.”
Le recteur de la grande mosquée de Lyon a également regretté l’absence de certains responsables du Conseil régional du culte musulman (CRCM). “La responsabilité de lutter contre le climat de haine que nous ressentons incombe aussi aux représentants de la communauté qui doivent peser face aux décideurs politiques”, a-t-il précisé.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Culture

Début juillet, des jeunes des EPJ Léo-Lagrange et Parilly ont tourné un court-métrage dans le cadre des ateliers de La CinéFabrique. Le montage est...

Actus

Dans le cadre des animations d’été, les habitants ont pu peindre l’esplanade du boulevard Komarov, au quartier Pyramide.

Actus

Pendant plus de trente ans, de 1985 à 2015, les archéologues ont multiplié les chantiers de fouilles à l’intérieur et autour du vieux Bourg...

Actus

Après un 14 juillet caniculaire, les Fêtes escales se sont poursuivies avec deux soirées enjouées ayant attiré un public chaleureux.

Actus

La Métropole de Lyon, en lien avec les communes qui la composent, a publié une carte des lieux frais. À Vénissieux, plusieurs options existent...