Agression d'un animateur jeunesse : les élus socialistes attendent que "toute la lumière soit faite"

Après l’agression dont a été victime, mercredi 20 février, un animateur jeunesse de l’EPJ Pyramide, le groupe des élus socialistes de Vénissieux, à l’instar du maire et des élus communistes, « apporte tout son soutien à l’animateur et à sa famille, aux jeunes qui ont été témoins de cette scène et à tous les agents qui œuvrent chaque jour dans les EPJ ».

Le groupe socialiste souhaite par ailleurs que « toute la lumière soit faite sur cette affaire et que les auteurs soient condamnés à la mesure des actes qu’ils ont perpétrés. » Il considère en outre que « ces événements ne sont qu’un symptôme des problèmes d’économie parallèle qui gangrènent des quartiers » ; et « espère que le dispositif de Zone de sécurité prioritaire prenne toute sa place et apporte des solutions à ces problèmes qui durent depuis trop longtemps ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *