Rugby : Un LOU aux dents limées

Le Lyon Olympique Universitaire (LOU, pour faire simple) a reçu Montpellier au Matmut Stadium, le 30 novembre. Dans ce match de la 10e journée, initialement programmé le 5 novembre, on n’a vu qu’une équipe et elle venait… de l’Hérault.

Face à Montpellier, les Lyonnais ont reçu une leçon

Lourdement mené au score dès la pause, 14-0, le LOU n’a pu soutenir la comparaison face à Montpellier qui s’est finalement imposé 30 à 10 dans un Matmut Stadium quasiment plein (plus de 7 250 spectateurs), au soir du 30 novembre. C’était le second revers d’affilée dans le nouveau stade du LOu, mais là, on a pu constater l’écart existant entre une bonne équipe du Top 14 (Montpellier est 8e) et un promu. Pire, à aucun moment, on n’a senti les Lyonnais capables de créer, de s’illustrer en phase de conquête, d’afficher un fond de jeu ou même de faire reculer les visiteurs qui ont inscrit deux essais et surtout fait la différence sur coups de pieds arrêtés. Et si la botte infaillible de Bustos-Moyano a fait des dégâts (6 pénalités réussies), elle est le signe tangible que le LOU commet trop d’erreurs dans sa zone de vérité. En fin de compte, on a eu droit à un face-à-face entre un maître et son élève. En inscrivant l’unique essai du LOU à la 68e minute, tout en puissance, le pilier Ratianidze a sauvé l’honneur lyonnais. Mince consolation. Lanterne rouge du Top 14, le LOU est déjà sur la corde raide. La réception de Perpignan, dimanche, est déjà cruciale. “Il va falloir se remobiliser pour battre cette équipe”, a prévenu l’entraîneur Raphaël Saint-André.

 

Au Matmut Stadium : Montpellier bat LOU 30-10 (mi-temps 14-0). 7 252 spectateurs. Arbitre : Jérôme Garcès (Béarn).
Pour le LOU : un essai de Ratiannidze (68e), une transformation (68e) et une pénalité de Loursac (47e).
Pour Montpellier : deux essais de Tulou (24e), Audrin (69e), une transformation (69e) et six pénalités de Bustos-Moyano (30e, 34e, 37e, 54e, 58e, 61e)

Évolution du score : 0/5 (Montpellier), 0/8, 0/11, 0/14 (mi-temps). 3/14, 3/17, 3/20, 3/23, 10/23, 10/30.

LOU : Tchougong (Petit, 63e), Bonrepaux (Testa, 63e), Roux (Ratianidze, 47e), Short, Basson (Marchois, 68e), N’Zi, Leguizamon, Manta (Koyamaibole, 33e), Januarie (Véniat, 63e), Lespinas, Ratuvou, Raffault (Sadourny, 59e), Sukanaveita, Romanet, Loursac (Van Gisbergen, 70e).

MONTPELLIER : Nariashvili (Leleimalefaga, 54e), Van Vuuren (Caudullo, 68e), Jgenti (Kervarec, 70e), De Marco (Privat, 54e), Hancke, Ouedraogo, Gorgodze (Bost, 65e), Tulou, Tomas (Paillaugue, 41e), Fernandez, Bustos, Moyano, Bosh (Trinh-Duc, 76e), Combezou, Nagusa, Thiery (Audrin, 27e).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *