Neuf Vénissians au Burkina-Faso pour un chantier solidaire

À l'Espace central jeunes, des valises ont été remplies avec le matériel nécessaire à la construction du local sportif

Ils sont neuf, âgés de 18 à 25 ans. Ces jeunes Vénissians s’envoleront demain pour le Burkina-Faso, dans le village de Peyiri, à proximité de la ville de Koudougou. Mais pas pour de tranquilles vacances : ils vont participer jusqu’au 9 novembre à un chantier de solidarité, piloté par l’association Action Basket Citoyen. Il s’agira de construire un équipement sportif, plus précisément un local dans lequel seront stockés des panneaux de basket démontables, à destination de jeunes Burkinabés.

Ces 4 filles et 5 garçons ont été reçus le 18 octobre à l’hôtel de ville. Saluant “un acte de solidarité exemplaire” et “la belle image donnée de notre jeunesse”, le maire, Michèle Picard, les a encouragés dans cette voie : “Se rendre compte de ce qu’il se passe ailleurs, par les temps qui courent, c’est important”, a-t-elle souligné. “Le groupe est constitué depuis un an, explique Djilali Benykhleff, un cadre de la direction des Sports/Mission jeunesse qui va faire le voyage avec eux. Ces jeunes se sont vraiment impliqués. Ils s’apprêtent à vivre une belle et responsabilisante aventure.”
Pour construire ce local sportif, ils emportent dans leurs bagages des briques “pliables”, fournies gracieusement par l’entreprise Méca Fonction. Ils utiliseront ensuite au maximum des matériaux disponibles à Peyiri.
Sur place, ils prendront des photos et réaliseront un petit film relatant leur expérience que l’on pourra voir à leur retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *