Dans le Rhône, le numérique progresse (un peu) au collège

L’utilisation expérimentale du manuel numérique, impulsée par le Conseil général dans certains collèges du Rhône, se poursuit à Elsa-Triolet, à Vénissieux. En classe, l’enseignant dispose d’un accès internet et d’un vidéo-projecteur pour assurer son cours. Quant à la version « papier » du même manuel,  elle reste au domicile de l’élève.
Elsa-Triolet et Louis-Aragon participent à une autre expérimentation, celle des classes ultramobiles. Les collégiens peuvent utiliser des ordinateurs mini-PC en classe ainsi que chez eux, à certaines périodes de l’année. “Ces dispositifs développent l’autonomie et l’implication active des élèves, précise Danielle Chuzeville, vice-présidente du Conseil général. Chaque collège expérimentateur dispose de 30 à 38 mini-PC ou tablettes, d’un meuble de rangement qui permet aussi le rechargement du matériel, et d’une connexion wifi au réseau de l’établissement. »
Coté travaux, la vaste restructuration du collège Elsa-Triolet démarrée à Noël 2010, se poursuit jusqu’en février. Mené par le Conseil général, ce chantier de grande envergure -son coût est de 1,9 million d’euros- comprend notamment la restructuration du Pôle sciences (comprenant deux salles de SVT et deux salles de physique), la restructuration de la salle polyvalente et la construction d’un préau de 275 m2. Dans le bâtiment principal, l’ancien logement du gardien laissera place à deux salles de réunions et d’accueil ainsi qu’à des locaux d’archivage. La mise aux normes d’accessibilité est également en cours, tant à l’intérieur que dans les espaces extérieurs.

Les collèges Paul-Eluard et Louis-Aragon sont concernés par des opérations sur les façades.

Du neuf au lycée
Dans les lycées, le bouleversement commencé l’an dernier en seconde, se poursuit dans les classes de première. Outre les deux heures d’accompagnement personnalisé -instaurées l’an dernier-, on relève parmi les changements importants le passage anticipé de l’épreuve d’histoire-géographie pour les élèves de 1ères S, ou un enseignement de littérature en langue étrangère pour les 1ères L. Des cours de philo en seconde et en première seront expérimentés dans 300 lycées.
Enfin, Luc Chatel a annoncé un plan pour renforcer la lutte contre la fraude au baccalauréat. Il veut notamment un “diagnostic local de sécurité” des lieux d’examen, ainsi qu’une charte de déontologie pour les personnels qui ont accès aux sujets du bac. Un renforcement des sanctions et un système de veille sur internet sont également prévus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *