Fêtes escales 2011 : une soirée rock, folk, folle

Il n’est jamais simple, pour un artiste, d’ouvrir un festival. Il s’agit de donner le ton, le “la” et l’envie aux passants de ne plus faire que passer, pour s’installer et apprécier le spectacle. C’est au groupe Zenzila que revenait cette lourde tâche, lundi. Et le défi a été relevé, haut la main !

Ces Lyonnais ont su marier textes engagés, poésies et riffs de guitare avec des sonorités blues, rock et parfois orientales. Les premiers spectateurs de cette édition 2011 des Fêtes Escales ont apprécié l’énergie déployée sur scène par le quatuor, le tout dans la bonne humeur et une volonté évidente de communiquer avec l’assistance.
La parisienne Milkymee leur a succédé sur scène. Seulement accompagnée de sa guitare, sur des rythmes indie folk, elle a offert une pause sympathique aux spectateurs, alors que la nuit s’installait petit à petit sur Vénissieux.
Wenta s’est chargée de clore la soirée en beauté. Une rencontre surprenante, inattendue, dans la chaleur de sa voix puissante. Une chanson en russe à Fêtes Escales, voilà qui en a surpris plus d’un ! Ravie de l’effet de surprise, cette fille d’une artiste peintre polonaise et d’un instituteur nordiste a réussi à réconcilier le blues et les sonorités slaves.
Les quelque 600 spectateurs présents peuvent en témoigner : Fêtes escales 2011 est bien lancé !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *