Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Le préfet Carenco : “Vénissieux est une ville dynamique et cela se voit”

Le préfet a consacré l'essentiel de son déplacement au grand projet de ville (GPV) des Minguettes

Entre l’ancien préfet, Jacques Gérault, et son successeur, Jean-François Carenco, on peut dire que le contraste est marqué. Si le premier était l’image même du haut fonctionnaire, avec ce que cela induit de raideur et de distance, le second étonne par sa décontraction et son sens du contact. Façon Jean-Louis Borloo, dont il a été directeur de cabinet dans différents ministères. Depuis sa nomination fin 2010 au poste de préfet du Rhône et Rhône-Alpes, il a entrepris de découvrir les principales communes de l’agglomération. Il était à Vénissieux le 9 février. Après un entretien avec le maire, Michèle Picard, il a effectué en minibus un tour de la ville et de ses principaux chantiers. Une visite de terrain que le préfet, premier responsable de l’ordre public dans le département, a logiquement débuté par le commissariat de police. Il s’est félicité des résultats obtenus sur la commune en matière de lutte contre la délinquance (notamment la baisse de 20 % du nombre de véhicules brûlés en 2010), et a annoncé un projet de sécurisation de la zone industrielle Lyon sud-est, “en partenariat avec les communes de Vénissieux, Corbas, Mions et Saint-Priest”.
Jean-François Carenco a consacré l’essentiel des deux heures de son déplacement au Grand Projet de ville (GPV) des Minguettes, de Vénissy à la Darnaise en passant par l’îlot du Cerisier. Un itinéraire relativement court mais extraordinairement riche en réalisations, chantiers et projets : le futur lycée Jacques-Brel, la reconstruction du centre commercial Vénissy, la nouvelle école de musique, le cinéma Gérard-Philipe rénové, Bioforce, le pôle hospitalier des Portes du sud, le tout irrigué par la ligne de tramway T 4. Sans oublier les nombreux programmes immobiliers sociaux ou en accession. “Nous avons livré un peu plus de 560 logements en 2010”, précisait le maire.
“Un tel rythme de construction, cela veut dire que Vénissieux est une ville dynamique, et cela se voit, commentait le préfet. Personnellement je m’en réjouis car j’ai travaillé avec Jean-Louis Borloo dans le cadre de l’ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine, N.D.L.R.) et on en voit les résultats aujourd’hui.”
À la Maison des services publics de Vénissy, qui comporte un point préfecture, Jean-François Carenco a tenu à dissiper une rumeur annonçant le prochain départ des services de l’État : “Nous resterons à Vénissy, y compris pendant les travaux. C’est le devoir de l’État et de la République de rester là, même si cela nous coûte cher.”
Michèle Picard a dit sa satisfaction d’avoir reçu le préfet à Vénissieux – “On en a rarement l’occasion” – et d’avoir pu l’entretenir de certains dossiers importants. Le représentant de l’État a pour sa part affiché son optimisme pour l’avenir de la commune : “Si tous les acteurs publics continuent à travailler ensemble, nous pouvons encore aller plus loin.”
Reste que les crédits affectés au financement de l’ANRU sont en baisse. L’État a même décidé d’opérer une ponction sur le budget des organismes collecteurs du 1 % logement pour renflouer l’ANRU, au détriment du financement du logement social. Dans ces conditions, faut-il être inquiet pour la suite du vaste programme engagé aux Minguettes ? “Les efforts de l’État vont se poursuivre, a assuré le préfet. Pour les opérations de rénovation urbaine, il n’y aura pas de problèmes. En revanche, pour les crédits d’Acsé (les actions à caractère social, N.D.L.R.) il y aura une baisse. Mais je suis convaincu que l’on peut faire aussi bien avec moins de moyens.” Pas sûr que cet avis soit partagé par les acteurs de terrain.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Le gouvernement ayant demandé aux préfets de ne procéder à aucune expulsion qui ne soit assortie d’une possibilité de relogement, Michèle Picard renonce à...

Actus

La Métropole et la ville de Vénissieux ont organisé, le 19 juillet à l’hôtel de ville, la première réunion de concertation consacrée au projet...

Actus

La Métropole a voté sa participation financière aux opérations de démolition aux Minguettes. Une étape importante du renouvellement urbain de Vénissieux.

Actus

Expressions a interrogé le maire de Vénissieux et son adjoint au Grand Projet de Ville sur la demande de réhabilitation déposée auprès de l'Anru.

Actus

S'appuyant sur une consultation des locataires, le maire de Vénissieux et le directeur général de l'organisme HLM demandent à l'Agence nationale pour le renouvellement...