Journée internationale des personnes âgées : les fleurs de la fraternité

L’association Les Petits frères des pauvres se mobilisera une nouvelle fois le 1er octobre pour la Journée internationale des personnes âgées, organisée sous l’égide des Nations Unies. Ce jour-là, les bénévoles distribueront gratuitement des fleurs à toutes les personnes qui s’engageront à leur tour à les offrir à une personne âgée souffrant de solitude ou de pauvreté. À Vénissieux, le rendez-vous est fixé entre 8 heures et midi place de la Paix puis à la gare de Vénissieux entre 14 et 18 heures.

Créée en 1946, l’association Les Petits frères des pauvres accompagne en priorité les personnes de plus de 50 ans souffrant de solitude, de pauvreté, d’exclusion, de maladies graves. En effet, remarquent ces bénévoles, ces personnes sont souvent dans une spirale de mise à l’écart : elles se replient sur elles-mêmes, perdent leur droit à la parole puis leur dignité et leur citoyenneté, elles deviennent invisibles. Car cette pauvreté relationnelle accompagne le plus souvent une dégradation des conditions de vie : baisse du pouvoir d’achat, mal logement, difficile accès aux soins…

À Vénissieux, une vingtaine de bénévoles s’occupent de trente-cinq personnes. L’association lance un appel à toutes celles et ceux qui pourraient donner un peu de leur temps, plus particulièrement le vendredi : c’est ce jour-là qu’est organisé un temps collectif au siège de l’association, rue Saint-Gervais à Lyon.
Pour en savoir davantage sur l’association Les Petits frères des pauvres, une réunion de présentation aura lieu le 11 octobre  à 18h30 au centre associatif Boris-Vian.

Renseignements : 04 72 78 52 52.

Quelques chiffres

L’espérance de vie des Français est de 84,5 ans pour les femmes et de 77, 8 ans pour les hommes. La France compte plus de 22 000 centenaires.
En 2008, les personnes âgées de plus de 65 ans représentaient 16,5% de la population soit environ 11 millions de personnes.
Plus de 600 000 personnes de plus de 60 ans sont allocataires de l’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées) qui se monte à 708,95 euros par mois pour une personne seule et à 1 157,46 euros mensuels pour un couple.
Plus d’un million de personnes âgées bénéficient de l’APA (allocations personnalisées pour l’autonomie).
10% des personnes de plus de 60 ans sont en perte d’autonomie dont 87% du fait de syndromes démentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *