Flambée inaugurale pour la chaufferie bois

Le maire, Michèle Picard, a procédé elle-même à l'allumage de la première des deux chaudières de la chaufferie bois

Hasard du calendrier : c’est par une chaleur caniculaire que le maire, Michèle Picard, a procédé ce lundi 28 juin à l’allumage de la première des deux chaudières de la nouvelle chaufferie bois. Un allumage manuel, à l’ancienne, avec du carton et du petit-bois. Cette flambée inaugurale, d’une durée de quatre jours, a une fonction bien précise : faire sécher le foyer composé de briques réfractaires.
La véritable mise en service, c’est-à-dire la livraison de chaleur aux 10 000 foyers de Vénissieux reliés au réseau urbain, n’interviendra qu’à l’automne. D’ici là, les équipes de la SECV, la société exploitante du site, vont faire doucement monter en température cette énorme et complexe mécanique. La période estivale sera également mise à profit pour réaliser quantité d’essais et de vérifications techniques.
L’investissement est de 6,5 millions d’euros. Cette nouvelle installation remplace la chaufferie bois construite en 2004, qui avait connu des pannes en série, au point d’être démontée. Dès la rentrée, elle devrait fournir 40 % des besoins de chaleur du réseau (le reste étant assuré par la co-génération et différentes sortes de fuel). L’énergie bois étant nettement moins chère, cela devrait avoir une incidence positive sur les factures. D’autant que la SECV s’est engagée contractuellement avec la Ville à répercuter ce pourcentage en toutes circonstances. Autrement dit, même si la chaufferie bois connaît des ratés – ce que personne n’espère ! -, les 40 % bois entreront dans le calcul du prix de la chaleur.
À la rentrée 2011, une chaufferie gaz viendra renforcer les installations de la rue Albert-Einstein. Le conseil municipal, réuni le 21 juin, a validé cette nouvelle étape de la diversification énergétique de la chaufferie urbaine des Minguettes. Le fuel ne représentera alors plus que 6 % de la chaleur produite, contre presque 80 % aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *