Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Culture

Concert de soutien pour le chœur des jeunes de l’école de musique

Le chœur des jeunes de l'école de musique Jean-Wiener (photo : Thierry Wagner)

Trois ans après sa première et très applaudie prestation aux Choralies de Vaison-la-Romaine, le chœur des jeunes de l’école de musique Jean-Wiener repart sur cette scène prestigieuse. Cette fois-ci, la formation vénissiane n’est pas invitée par À Cœur Joie, l’organisateur du festival, mais seulement inscrite dans la programmation. C’est un groupe issu des favelas de Caracas qui est invité. Les jeunes devront donc payer des frais, malgré la prise en charge par la Ville d’une grande partie. Un concert de soutien est organisé le 2 juillet au Théâtre de Vénissieux.

“Les jeunes essaient de financer depuis le début de l’année leur déplacement à Vaison, commente Chantal Guiraud, directrice de l’école de musique Jean-Wiener. Ils ont chanté au cours de mariages, participé au marché de Noël, pour que ce soit le moins cher possible pour chacun. La Ville participe aux frais d’inscription à hauteur de 7000 euros mais il reste encore le déplacement et l’hébergement.”
Mick Wagner, chef de chœur de la formation, insiste à son tour : “Ce concert est très important. Nos subventions ont baissé et, même avec le soutien de la Ville, il nous reste encore à couvrir jusqu’aux 23000 euros du budget total. Le 2 juillet, le chœur des jeunes présentera “Dans ma rue” avec des chansons qui parlent de ce thème.”
On pourra ainsi entendre “Clodi Clodo” de Nougaro, “Débit de l’eau, débit de lait” de Trénet,“La complainte de la butte”, “Les amoureux des bancs publics”, etc.” Parmi ces chansons françaises mises en scène, on trouvera également des airs plus contemporains, tels que “Né dans la rue” de Zebda ou des mélodies de Chanson Plus Bifluorée, Michèle Bernard et Jeanne Cherhal.
En seconde partie de ce concert de soutien, le chœur des jeunes proposera “Back to the Seventies”. “Créé l’an dernier, reprend Mick Wagner, ce spectacle s’articule autour des musiques pop-rock, avec des chansons des Beach Boys, des Beatles, de Queen, de Supertramp, d’Abba et des extraits de “Hair”. On trouvera trois ambiances : celle des Beatles, propres sur eux, celle plus baba cool de Simon & Garfunkel et de “Hair” et on terminera par les paillettes d’Abba.”

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également