Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Le concours Bioforce remporté par les Vaudais de Savoir et Conscience

Pour la première fois, le concours de solidarité Bioforce était ouvert à des jeunes issus de toute l’agglomération lyonnaise. Les Vaudais du groupe Savoir et Conscience l’ont remporté, devant une dizaine d’autres équipes de trois à quatre membres. Il faut dire que leur projet avait de quoi séduire le jury : ils ont mis en place un jeu de rôle à travers un “repas solidaire”, dans le but de sensibiliser les participants aux inégalités Nord/Sud. “L’effort fourni est important, estime Laura Rossignol, responsable de cette troisième édition du concours de Bioforce. D’ailleurs, ce projet va continuer, puisqu’ils développeront bientôt cette idée dans des lycées. Leur prix leur permettra de participer tous frais payés à un chantier solidaire qui se déroulera en 2011 dans un pays d’Europe.”
Le prix leur a été remis le 10 juin, lors d’une cérémonie à l’Institut Bioforce, en présence notamment de Michèle Picard, maire de Vénissieux, Dougna Besson, vice-présidente du Grand Lyon, ou encore Michel Calzat, délégué du préfet du Rhône.
Les jeunes Vénissians ne sont pas repartis les mains vides. Le groupe “Charréard du cœur” s’est vu remettre le prix Coup de cœur du jury, pour leur “investissement et la qualité de l’idée” : ils ont proposé des ateliers de danse et de chant à des familles de réfugiés. “Nous réfléchissons avec eux à la façon de les récompenser, explique Laura Rossignol. Nous avons un budget, nous déciderons ensemble de la meilleure façon de l’utiliser.”

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également