Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Culture

Médiathèque et bibliothèques : bientôt des bornes de libre-service

Des bornes de libre-service vont être installées dans les bibliothèques de proximité et à la médiathèque Lucie-Aubrac.

“Nous avons un beau réseau de lecture publique, avec la médiathèque Lucie-Aubrac et les bibliothèques de proximité, que nous allons moderniser.”

Adjoint à la culture, aux finances, à l’innovation et au développement numérique, Bayrem Braiki reconnaît l’utilité d’installer de nouvelles technologies, en se questionnant sur ce qu’elles pourront apporter de bénéfique aux usagers.
Je souhaite humaniser encore plus la relation entre eux et les bibliothécaires.” Et, pour cela, “dégager du temps au personnel pour être plus proche de l’usager, avec une relation plus directe, des conseils…”
Des puces RFID de radio-identification seront apposées aux documents qui, pour l’élu, “sécurisent” ceux-ci mais, aussi, “optimisent les achats et facilitent leur localisation dans telle ou telle bibliothèque”. Il ajoute : “Il sera ainsi plus facile de savoir quels documents commander, lesquels sont plus ou moins consultés, etc.”

C’est ainsi que vont être également mises en place des bornes de libre-service et une boîte de retour 24 heures/24. Avec les premières, il sera possible d’emprunter et de rendre des documents aux horaires d’ouverture de la médiathèque et des bibliothèques de proximité. Quant à la boîte de retour installée à la médiathèque, elle permettra de rendre des documents tous les jours, à n’importe quelle heure, sans se soucier des horaires d’ouverture.

Les agents des bibliothèques vont donc être formés au maniement de ces nouveaux outils en janvier 2024, avec une mise en service dans la foulée pour les usagers. Les bibliothécaires expliqueront ensuite au public le fonctionnement de ces innovations.
Ces boîtes seront accessibles aux personnes à mobilité réduite et les espaces, tant à la médiathèque que dans les bibliothèques, seront réaménagés. La carte d’adhésion évoluera elle aussi. Pour Bayrem Braiki, l’ensemble de ces transformations sera totalement au service de la population, pour faciliter encore plus l’accès à la lecture publique.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Actus

Michèle Picard a présenté, jeudi 11 juillet, les travaux en cours dans plusieurs structures municipales. Gros plan sur quatre chantiers.

Sports

La lanceuse de disque, qui s'entraîne au parc de Parilly, aura l'honneur de porter le drapeau tricolore, le 26 juillet, lors de la cérémonie...

Actus

Une partie de l’exécutif métropolitain était à Vénissieux, le 10 juillet, pour présenter la nouvelle édition du dispositif « Quartiers d’été », qui se...

Culture

Les Fêtes escales commencent vendredi : trois jours de musique gratuite avec notamment Georgio et l'ONB. Toute la programmation et des conseils pratiques pour...

Infos commerces

Des plats à tarifs modérés, adaptés aux goûts des clients et livrés à domicile : c'est le concept que lance le jeune cuisinier vénissian...