Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Avec Bosch Rexroth, les engins de chantier passent à l’électrique

Les chargeuses, pelleteuses et autres camions-grues prennent le virage du tout électrique. Cette transition s’opère à Vénissieux, chez Bosch Rexroth.

À Vénissieux, Bosch Rexroth met au point des composants de sa gamme eLion (photo fournie par Bosch Rexroth)

Orientés par les nouvelles normes environnementales, les chargeuses, pelleteuses et autres camions-grues prennent le virage du tout électrique. Cette transition s’opère à Vénissieux, chez Bosch Rexroth.

La filiale du groupe allemand Robert Bosch est implantée boulevard Irène-Joliot-Curie. Son usine produit les composants hydrauliques qui animent les machines produites par de grands constructeurs d’engins comme Caterpillar, Liebherr ou Mecalac.

Ainsi, désormais, Bosch Rexroth est en mesure de proposer à ses clients des composants électriques. L’industriel a présenté sa gamme eLion lors du salon Bauma à Munich, fin octobre. Son catalogue comprend des moteurs de différentes puissances, des onduleurs ou des chargeurs de batterie. Une véritable avancée dans un environnement mécanique où le diesel règne en maître.

« Le développement de cette technologie est lié aux contraintes législatives qui font évoluer les chantiers vers le bas carbone, » analyse Elian Verdier, directeur de la direction mobile de Bosch Rexroth France.

Pour autant, le passage au 100 % électrique pour les grosses machines de construction n’est pas pour demain. Les contraintes en termes d’autonomie et de puissance sont énormes. Aujourd’hui, les ingénieurs étudient deux autres pistes : l’hydrogène et les systèmes hybrides.

« La batterie électrique se substitue au moteur diesel, explique Elian Verdier. L’électrique peut aussi remplacer une partie de l’hydraulique pour les mouvements de translation, c’est-à-dire d’avant en arrière. Mais pas pour les mouvements plus complexes comme ceux d’une pelle. Dans ce cas, le système électrique entraîne les pompes hydrauliques qui génèrent le mouvement. L’hydraulique n’est pas mort ! »

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Les deux entreprises vénissianes intègrent Excellence Industrie. Ce groupement d’entreprises créé pour moderniser et accélérer la relocalisation de l’industrie dans la région. Le consortium,...

Actus

Menacé de fermeture, le bureau d’études de Bosch gagne un sursis de six ans. Le groupe allemand tourne le dos au Diesel et investit...

Actus

Le spécialiste français de la mobilité hydrogène, basé à Vénissieux, vient de former huit agents de production.

Actus

Élu le 28 septembre lors du congrès de l'UL-CGT Vénissieux Saint-Fons Feyzin, Guillaume Dumoulin se place dans une "continuité revendicative"

Éco

Pépinière de start-up et de PME innovantes, le Campus industriel de Vénissieux occupera l'actuel site de Bosch. Deux acheteurs-aménageurs sont sur les rangs, mais...