Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Vénissieux met le grand braquet

Le nombre de déplacements à vélo à Vénissieux a augmenté de 18% en 2022, et de 89 % sur trois ans !

Photo DR

Il n’est plus rare, désormais, de se déplacer à Vénissieux à vélo. Une observation empirique que confirment les chiffres. 687 253 passages ont été enregistrés en 2022 par les cinq compteurs Onlymoov installés sur la commune, contre 582 139 en 2021 (+ 18 % en un an), 462 480 en 2020 et 362 841 en 2019. Soit une hausse de 89 % sur trois ans ! Les cyclistes vénissians peuvent se targuer de rattraper leurs homologues de la Métropole, dans laquelle l’augmentation entre 2022 et 2023 se limite à 12 %, avec un total de 42 millions de déplacements.

Dans le détail, 196 043 cyclistes sont passés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2022 devant le compteur installé route de Vienne, contre 163 388 l’année précédente ; 58 462 devant celui de l’avenue de Pressensé, à comparer à 52 672 ; et 208 975 devant celui de l’avenue Joliot-Curie, contre 186 682.

Nouveau signe, s’il en fallait, du dynamisme du quartier du Grand Parilly, porté par ses deux locomotives que sont Ikea et Leroy Merlin, mais aussi par les nombreuses ouvertures de commerces et restaurants de ces derniers mois : 126 642 cyclistes ont été enregistrés par le compteur du Puisoz. Ils n’étaient que 104 257 un an plus tôt.

Enfin, celui du boulevard Pinel reprend sa marche en avant après deux années de baisse. Ce qui n’est qu’à moitié surprenant, ce point de comptage menant au campus de Bron de l’Université Lyon 2 et au parc de Parilly, des zones bien moins fréquentées en 2020 puis en 2021 en raison des confinements, des cours en distanciel et des restrictions de déplacements.

« Depuis trois ans, l’usage du vélo explose aussi bien dans le cœur de la Métropole de Lyon qu’en périphérie, dès lors qu’on y trouve des aménagements sûrs et continus, a commenté, sur les réseaux sociaux, Fabien Bagnon, vice-président de la Métropole en charge des mobilités actives et de la voirie. Les Voies Lyonnaises, qui sont conçues dans cette logique, vont amplifier la tendance dès la rentrée 2023. Nous dépasserons les 45 millions de déplacements grâce à la livraison de nouvelles Voies Lyonnaises. »

La VL2 passera par Vénissieux

Des Voies Lyonnaises qui, justement, devraient voir leurs chantiers accélérer en 2023 et 2024. La deuxième de ces pistes cyclables sécurisées et séparées du « flot » automobile était d’ailleurs au programme du conseil métropolitain des 12 et 13 décembre 2022. Elle doit permettre de relier Fontaine-sur-Saône à Saint-Priest par une voie cyclable de 21 kilomètres, au coût estimé à un peu moins de 7 millions d’euros… et qui passera par Vénissieux.

Cette deuxième Voie lyonnaise traversera en effet les rives de Saône, Caluire-et-Cuire, Lyon Part-Dieu, le boulevard des États-Unis et Parilly, pour filer ensuite, le long du parc, à Saint-Priest. Son inauguration est prévue pour 2026. À terme, elle devrait aller plus loin, et permettre de relier Cailloux-sur-Fontaines à Mions, soit un parcours de 32 kilomètres d’un bout à l’autre, à horizon 2030.

Vénissieux sera concerné par quatre lignes des Voies Lyonnaises. En passant par notre ville, elles relieront respectivement, en plus de la VL2 entre Cailloux-sur-Fontaines et Mions, Francheville à Bron et Vaulx-en-Velin (ligne 5, laquelle forme une boucle autour de Lyon), Solaize à Rillieux-la-Pape (ligne 7), et Corbas à Rillieux-la-Pape (ligne 13). Il faudra cependant rester patient : d’ici 2026 et la fin du mandat de la majorité métropolitaine actuelle, seules les lignes 2 et 7 seront achevées. Les deux autres devraient être terminées, au plus tard, en 2030, pour leurs portions qui desservent Vénissieux. « Des phases de concertation seront lancées en temps et en heure, rappelle-t-on à la Métropole. Elles permettront d’affiner les tracés, le choix des voies qu’elles empruntent, les équipements proposés, et de mieux répondre aux attentes des habitants. »

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Portraits

Ce n'est pas pour ses performances sur le 42 km que Stéphanie Tranchand a été sélectionnée pour le marathon de Paris "bis", réservé aux...

Culture

Respectivement chanteuse et batteur de Da Break, un groupe programmé ce 12 juillet aux Fêtes escales, Jennifer "Hawa" Zonou et Rémy Kaprielan nous ont...

Culture

Deux soirées et une journée qui installeront dans les mémoires, à n’en pas douter, d’excellents souvenirs. Du 12 au 14 juillet, les Fêtes escales,...

Actus

On comptabilise notamment 265 patrouilles sur des sites repérés comme des lieux de regroupements, en particulier dans le quartier du Centre.

Actus

Michèle Picard a présenté, jeudi 11 juillet, les travaux en cours dans plusieurs structures municipales. Gros plan sur quatre chantiers.