Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

32 nouveaux logements « mixité » à la Démocratie

25 appartements et sept maisons sont en cours de construction rue de la Démocratie. Ce programme, porté par Foncière Logement, logera dès 2023 des salariés des classes moyennes au cœur des Minguettes.

Livraison prévue entre fin 2022 et début 2023.

La nouvelle résidence locative devrait être livrée entre fin 2022 et début 2023.

À cet emplacement, de 1966 à 1994, trônaient les tours de la Démocratie, véritable emblème de la ZUP des Minguettes. Désormais, le temps des grands ensembles est révolu. Les bâtisseurs privilégient les constructions à taille humaine. Le programme immobilier prévoit 25 logements collectifs répartis en trois petits plots de deux étages – sans ascenseur – donnant sur la rue de la Démocratie. Un peu plus haut, sept coquettes maisons de ville complèteront l’aménagement de ce terrain de 0,4 hectare. L’offre va du T2 au T5 en duplex.

La résidence bénéficiera d’une ouverture sur l’avenue d’Oschatz, à mi-chemin entre les arrêts du tram T4 « Herriot-Cagne » et « Lycée Jacques-Brel ». Chaque appartement disposera d’une triple orientation. Les résidents des « villas » jouiront d’un jardinet, d’une terrasse et auront une vue dégagée côté sud-est. Au pied des bâtiments, une micro forêt offrira un îlot de fraîcheur et de verdure aux résidents.

12 euros le m²

C’est ce cadre séduisant que Foncière Logement, maître d’ouvrage, présentera aux futurs locataires, trois ou quatre mois avant la livraison. L’association, qui joue ici le rôle d’investisseur et de bailleur, a pour mission de donner la priorité aux salariés du secteur privé.

Le montant des loyers est attractif : autour de 12 euros le mètre carré. « C’est 15 % en-dessous du prix du marché, avance Yannick Le Meur, directeur général. Notre rôle est d’accompagner les ménages disposant de revenus supérieurs aux plafonds de ressources HLM. La loi nous l’impose. Nous logerons prioritairement les salariés des entreprises privées qui cotisent pour le ‘1 % logement’ à la Peec (Participation de l’employeur à l’effort de construction). »

Objectif de mixité sociale

Pour remplir ses logements de promotion sociale, la filiale d’Action Logement cible des cadres débutants, des trentenaires montant en grade dans les parcs d’activités alentour.  « Notre volonté est d’accueillir des salariés de la classe moyenne, abonde Cécile Mazaud, présidente de l’association qui fête ses 20 ans cette année. L’objectif est de favoriser le rapprochement domicile-travail, la mobilité professionnelle et, surtout, la mixité sociale. »

C’est justement ce critère de mixité que promeuvent les pouvoirs publics. Ce programme de la rue de la Démocratie entre parfaitement dans le cadre du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) qui mobilise des fonds publics. « C’est une opération prometteuse qui favorisera l’accession à la propriété, souligne Jacques Banderier, directeur départemental des Territoires du Rhône (DDT). Elle contribue à l’objectif de diversification de l’offre de logements. » Dans la Métropole de Lyon et le Rhône, ce service de l’État accompagne 15 programmes immobiliers dans les quartiers, pour une enveloppe globale de 600 millions d’euros.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

A la Mission locale de Vénissieux, le service logement redouble d’efforts pour aider les jeunes en difficulté.

Actus

Le 10 novembre, une cinquantaine de personnes a participé à l’assemblée générale du quartier Léo-Lagrange/Louis Pergaud, présidée par Karim Seghier. Renouvellement urbain, circulation et incivilités...

Actus

Lyon Métropole Habitat a ouvert les portes de son chantier du quartier Armstrong. Le bailleur a fait le point sur l'avancée des travaux.

Actus

Intégrer professionnellement et socialement des réfugiés, tel est le but du projet Bâtir, initié et porté par l'organisme de formation les Clés de l’atelier,...

Actus

Ce jeudi 25 février, le bailleur ICF organisait une conférence de presse et une visite de la barre Monmousseau, qui sera détruite le 2...