Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Premiers pas dans le journalisme

Depuis près de trois mois, les élèves de 1re STMG du lycée Marcel-Sembat participent à une formation au journalisme. Ils ont pu, pour la première fois, mettre en pratique leurs acquis avec Denis Hameau, vice-président de la Région Bourgogne Franche-Comté.

Chaina et Samantha interviewent Denis Hameau, vice-président de la Région Bourgogne Franche-Comté.

Depuis près de trois mois, les élèves de 1re STMG du lycée Marcel-Sembat participent à une formation au journalisme. Ils ont pu, pour la première fois, mettre en pratique leurs acquis avec Denis Hameau, vice-président de la Région Bourgogne Franche-Comté.

« Ils ont été très motivés », se félicite le professeur Eléazar Bafounta. C’est une première pour les 35 élèves de la 1re STMG du lycée Marcel-Sembat : après trois mois de formation au journalisme, ils ont pu appliquer leurs enseignements.

Ils ont interviewé Denis Hameau, vice-président de la Région Bourgogne Franche-Comté. Originaire de Vénissieux, ce dernier est venu présenter son parcours et son projet précurseur au sein de l’agglomération dijonnaise, « OneDijon ». Le but de cette innovation est de centraliser, dans un seul poste de commandement les services de police, la vidéosurveillance, la lumière de la ville ou encore la signalisation. Une organisation « intelligente » qui met la « technologie au service d’une justice sociale, durable et écologique », explique Denis Hameau.

Afin de leur donner plus d’aisance à l’oral, Eléazar Bafounta a formé ses élèves au journalisme. Il a lié cette formation au programme de management de l’année scolaire. Les élèves et le professeur ont choisi ensemble des intervenants à faire venir au lycée, « pour rendre le cours plus concret, et ensuite les interviewer ».

« Sa venue nous a permis de voir près de six chapitres différents du cours que je dois enseigner  » souligne Eléazar Bafounta. De son côté, Denis Hameau ne regrette pas ce retour aux sources venissianes. « Ça me fait du bien de revenir ici, puis les élèves sont impliqués, posent plein de questions, c’est très intéressant. »

Les six élèves de la spécialisation radio ont travaillé pendant trois semaines sur l’interview de Denis Hameau, avec l’aide de la radio locale Pluriel.

« Ça nous fait de l’expérience. »

Les élèves sont, en effet, très motivés par le cours. Pendant trois semaines, ils ont préparé la venue de Denis Hameau. Pour cette première interview, ce sont les six élèves en spécialisation radio, en partenariat avec la radio locale Pluriel, qui se sont lancés.

Samantha, 16 ans, a le rôle de rédactrice en chef adjointe. Elle a mené l’interview du vice-président avec Chaina, elle aussi 16 ans et journaliste en herbe. « Denis Hameau est notre premier invité, c’est super bien ça nous fait de l’expérience » affirme Chaina.

« On a réalisé une grille d’interview, on s’est entraînés à parler au micro, à poser notre voix, à rebondir sur ce que dit quelqu’un etc… » explique Samantha. Pari réussi, l’interview a été un succès, les élèves ont été emballés par cette rencontre. Ne reste plus qu’à écouter la version finale, à retrouver sur l’antenne de la radio Pluriel dès samedi 20 mars.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Culture

Au sein de la Maîtrise de l'Opéra, la Vénissiane Sarah Ledésert participe au gala de Noël, joué à l'église Saint-Bonaventure aux Cordeliers, du 11...

Actus

La première édition du forum « Rendez-vous avec ma santé », organisé par la Ville de Vénissieux, a été un succès tant pour les visiteurs que pour...

Sports

Beaucoup de participants, un temps idéal, quelques belles histoires... l’édition 2022 de la Foulée vénissiane restera dans les mémoires.

Express

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de l’agglomération lyonnaise, deux arrêtés encadrant l’utilisation du chauffage...

Express

Samedi 3 décembre, au centre social de Parilly, un café d’auto-réparation sera organisé. De 10 heures à 17 heures, les bénévoles vont animer ce...