Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Culture

Musées : escapades virtuelles

En ces temps de confinement, les grands musées du monde entier proposent sur Internet des visites virtuelles de leurs collections. Rien de tel pour s’aérer l’esprit !

« Et si on se faisait un musée ? » La question peut sembler ironique en ces temps de confinement. Pourtant, si l’on vous proposait un week-end à Paris ou une escapade à Amsterdam ? Non pas réelle, bien entendu, mais virtuelle ? Plusieurs musées des grandes villes (Paris, Amsterdam, New York, Londres, etc.) proposent des visites virtuelles de leurs collections. Cela vous tente ? Qu’à cela ne tienne.

Commençons par les plus proches. Le musée des Beaux-Arts de Lyon, place des Terreaux, est « fermé jusqu’à nouvel ordre ». C’est ce qu’indique son site (www.mba-lyon.fr/ ). Mais si vous observez bien la page d’accueil, vous apercevrez un onglet sur la droite intitulé « configurateur d’envie » et symbolisé par trois courtes droites assorties d’un cercle. En cliquant sur certaines des propositions – toutes ne fonctionnent pas puisque certaines vous amènent à l’achat de billets d’entrée à une exposition – , vous pourrez accéder, via des vidéos YouTube, à des détails de tableaux.

Lui aussi « fermé jusqu’à nouvel ordre », le musée des Confluences (museedesconfluences.fr) permet, en cliquant sur « explorer », d’admirer quelques-unes des pièces de ses collections. Il suffit de se balader un peu et d’essayer les différents onglets pour faire quelques découvertes.

Confinement ou pas, le macLYON était de toutes façons fermé pour travaux pendant le premier semestre 2020. Quoi qu’il en soit, le site du musée d’art contemporain (mac-lyon.com), grâce à l’onglet « collection en ligne », vous conduit à une sélection d’un millier d’œuvres tandis que le lien « en vidéo » vous renvoie sur sa chaîne YouTube.

Mais on va trouver encore plus fort dès que l’on touche les grands musées nationaux. Sur sortiraparis.com, on accédera aux grands musées parisiens : Louvre, Orsay, Beaubourg, Grand Palais, Cité des Sciences, Cluny, Fondation Louis-Vuitton, etc.

Grâce au site demotivateur.fr, on se baladera dans 17 grands musées : le Louvre, Grévin, l’Orangerie et Branly à Paris, le Rijk et le musée Van Gogh à Amsterdam, le British Museum à Londres, les Offices à Florence, le musée Pergame à Berlin, le Guggenheim de New York, le musée d’anthropologie de Mexico, etc. De quoi ravir les plus difficiles. Il suffit de cliquer sur le nom du musée et vous vous retrouvez à l’intérieur, pouvant vous balader comme bon vous semble à travers les couloirs. Une fois que l’on a pris le coup, c’est bluffant de monter et redescendre la spirale du Guggenheim, de se pâmer devant un Vermeer à Amsterdam, d’admirer plusieurs Cézanne au MASP, le musée d’art de São Paulo.

Hélas, tout n’est pas accessible. Ainsi, pas question d’approcher la Joconde pour une fois sans une foule de visiteurs car, par exemple, le Louvre n’offre que quatre visites virtuelles : l’exposition Figures d’artistes, les antiquités égyptiennes, le Louvre médiéval et la galerie d’Apollon. Ce qui, vous l’avouerez, est déjà bien.

creapills.com offre quant à lui l’ouverture des portes de 15 musées. En plus de ceux déjà cités, on trouvera également le MoMA (Museum of Modern Art) de New York et la Tate Modern londonienne. Quant à voyagespirates.fr, leur galion nous fera voguer de Milan au Vatican et du musée archéologique d’Athènes à L’Ermitage de Saint-Petersbourg et au Prado de Madrid, histoire de voir de plus près quelques merveilles signées Velazquez ou Goya, mais aussi le sublime Jardin des délices de Jérôme Bosch.

D’autres découvertes se cachent forcément ici et là sur le net. Mais on a le temps de surfer.

Vous me direz que le virtuel n’est pas tout. Vous ne pourrez pas aller siroter sur la piazza della Signoria un aperol spritz ou une acqua frizzante en sortant des Offices mais ne mégotons pas. Avoir eu cet aperçu de tant de chefs-d’œuvre ne peut que donner envie, lorsque tout rentrera dans l’ordre, d’aller les voir d’un peu plus près.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Histoire / Mag

Ouverte depuis la fin du mois d'octobre, l'exposition "Sur la piste des Sioux" propose un voyage à travers la représentation des Indiens d'Amérique en...

Culture

On attendait leur réouverture ce 15 décembre. Il faudra attendre au moins jusqu'au 7 janvier pour pouvoir à nouveau profiter des cinémas, théâtres et...

Histoire / Mag

Le musée des Beaux-Arts de Lyon lance une souscription publique afin de réunir les fonds nécessaires à l’acquisition d’une œuvre maîtresse, "l’Homme au béret...