En virtuel et en réel, La France Insoumise en campagne au marché des Minguettes

Benoît Schneckenburger, candidat en 12eposition sur la liste LFI aux élections européennes, était présent à Vénissieux le 25 avril.

Depuis février et jusqu’au 24 mai, quatre « Holovans » de La France Insoumise parcourent 471 villes en France, dans le cadre de la campagne des élections européennes. Jeudi 25 avril, l’un de ces véhicules permettant la projection d’hologrammes a fait étape sur le marché des Minguettes à Vénissieux, de 9h30 à 12h30, avant de se rendre à la Duchère puis à Feyzin.

Au programme : discours holographiques de candidats et de Jean-Luc Mélenchon projetés dans la caisse du camion, et rencontre avec Benoît Schneckenburger, candidat en 12e position sur la liste LFI, discussions politiques… L’initiative était organisée par Idir Boumertit, adjoint au maire et conseiller métropolitain France Insoumise.

 » L’intérêt pour les élections européennes des gens rencontrés sur le marché n’est pas flagrant, observe Benoît Schneckenburger. C’est pourtant l’Union Européenne actuelle qui dicte la politique de Macron. Et ce que l’on constate, en revanche, c’est le rejet unanime de Macron parmi ces mêmes personnes. Quand on tend un tract, ils demandent tout de suite « c’est pour ou contre Macron ? Parce que si c’est pour, c’est pas la peine ».  Il faut juste que les citoyens réalisent que d’autres politiques sont possibles. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *