Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

L’Afpa et la SEPR deviennent partenaires

Le premier organisme et le premier centre de formation professionnelle de la région sont désormais liés par une convention. Qui va se traduire par la mise en place de nouvelles formations en apprentissage au centre Afpa de Vénissieux.

Pierre-Yves Leclercq, directeur régional de l’Afpa Auvergne Rhône-Alpes et Véronique Furlan, directrice générale de la SEPR, ont signé lundi une convention cadre pour développer une offre de formation commune par la voie de l’apprentissage.

Ce partenariat entre le premier organisme et le premier centre de formation professionnelle de la région est effectif depuis octobre dernier dans le département du Rhône. Il a déjà donné lieu à la mise en place de formations dans les métiers de bouche (boulangers, pâtissiers et mention complémentaire pâtisserie) dispensées, pour la partie technique au centre Afpa de Saint-Priest, et pour les enseignements généraux à la SEPR de Lyon.

Dans les prochains mois, les deux partenaires poursuivront le déploiement de formations en apprentissage, notamment au centre Afpa de Vénissieux qui proposera des titres professionnels de comptable-gestionnaire et de négociateur (trice) technico-commercial.

Ce rapprochement s’inscrit dans le cadre de l’ambition nationale et régionale de développement de l’apprentissage, avec un objectif de 500 000 apprentis en France, dont 50 000 en Auvergne Rhône-Alpes.

Pierre-Yves Leclercq y voit “l’opportunité pour l’AFPA de réinvestir le champ de l’alternance en proposant des formations plus courtes que les deux ans d’apprentissage habituels et des entrées en formation à tout moment de l’année”. Pour Véronique Furlan, “cela va aider la SPER dans sa stratégie de développement […] en vue de rendre un service de qualité aux entreprises et aux apprenants”.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Histoire / Mag

Éminemment rural, le Vénissieux de l’Ancien Régime était peuplé de centaines de paysans. Qui n’étaient pas tous pauvres, tant s’en faut.

Infos commerces

Depuis trois ans, Laurent Cometti a repris le restaurant épicerie "le Porte-Pôt". Rebaptisé "Chez Comet'", il fait le plein tous les midis !

Dossiers

Le dernier conseil municipal s’est ouvert par la présentation de la future piscine Auguste-Delaune. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur celle-ci.

Actus

Les nouveaux courts de tennis couverts des Minguettes viennent étoffer le complexe sportif Auguste-Delaune.

Actus

En attendant le lancement, d'ici au mois de juin, du véritable chantier, Sytral Mobilités procède encore à d’importants travaux préparatoires.