20 juin-28 juin : une semaine de musique

semaine musique

 

Ces dernières années, Vénissieux célébrait la fête de la musique en deux ou trois temps : une fin d’après-midi à l’école de musique Jean-Wiener, une soirée sur la place Léon-Sublet, programmée par l’association Bizarre !, un petit supplément à la bibliothèque Robert-Desnos ou au théâtre. Cette année, l’école de musique et Bizarre ! mettent les bouchées sextuples puisque la fête de la musique se déclinera sur une semaine.

Tout va donc démarrer le 20 juin sur la place Léon-Sublet, dès 18 heures. Bizarre ! a planifié quatre prestations. Le Labo* Musique réunit sept jeunes rappeurs aux personnalités très différentes. Accompagnés par Fish le Rouge (des Pira.Ts), tous promettent énergie, générosité et humour, auxquels s’ajoute un regard sur le monde d’aujourd’hui.

Zet’là ? Si c’est une interrogation, sûr que tout le monde répondra oui, on y est. Si c’est le nom du groupe suivant, on y sera quand même. Zet’là, c’est une chanteuse d’origine réunionnaise, Marie-Amandine Fontaine, et quatre musiciens, jouant autant des instruments électriques chers au rock et au reggae que d’autres, plus traditionnels, tels le kayamb — instrument de percussion que l’on secoue — ou le roulèr (gros tambour).

Dialek, groupe lyonnais de cinq musiciens, nous entraînera sur les rythmes de la musique gnawa. Les textes en arabe reflètent la poésie du désert et les différentes cultures des pays du Moyen-Orient. Enfin, Zalta Fraise se place dans la lignée d’Asa ou d’Ayo, ces interprètes dont la voix sensuelle nous transporte. Cette jeune chanteuse lyonnaise écrit ses chansons et compose ses musiques, influencées tout à la fois par la soul, le r’n’b et le hip-hop.

L’école de musique Jean-Wiener va ensuite proposer une série de prestations et d’animations musicales originales. Le 23 juin dès 17 h 45, la classe de guitare donnera un concert avant de céder sa place à celles de formation musicale pour un conte (à partir de 19 heures).
Le lendemain à 18 h 30, sur l’esplanade devant l’école de musique, une scène accueillera les groupes de l’école et des artistes amateurs. Au programme : Stuff Like Funk, des percussions cubaines, la chorale Jean-Wiener, des DJ/scratcheurs, la fanfare Boum Tchak, l’orchestre à cordes, etc. Et pour le finale, quoi de mieux qu’une vidéoprojection sur la façade du bâtiment par VJ Chemuel et Bonaventure Yengue Yengue ?

Le 25 juin, nouveau lieu, nouvelle expérience. Forts de leur pratique musicalo-picturale des dernières Musicianes, les élèves de l’école de musique vont accompagner l’exposition d’Aline Bouvy à l’Espace Madeleine-Lambert (Maison du peuple). Les explications artistiques de Françoise Lonardoni, commissaire de l’exposition, seront musicalement commentées par La Bête, sous la direction de Stéphane Lambert.

Cela n’arrive pas tous les jours de dîner en écoutant le toréador de Bizet qui prend toujours garde, ou la célèbre valse de Chostakovitch (“Jazz Suite n° 2”) que les publicitaires adorent, ou cette belle musique des “Parapluies de Cherbourg” sans laquelle on ne pourrait vivre tout à fait. C’est ce que vous propose la soirée cabaret du 27 juin, à partir de 19 h 30, à la salle Irène-Joliot-Curie.

Les orchestres et les chœurs de l’école de musique vont égayer la soirée : outre l’orchestre symphonique des écoles de musique de Vénissieux et de Saint-Fons qui, sous la direction de Florent Vernay, jouera Bizet, Chostakovich et Legrand mais aussi Strauss ou une chanson de Bourvil, on pourra apprécier l’orchestre d’harmonie dirigé par Félix Michel-Frédéric dans un répertoire jazz et musiques de films, le chœur Fusion de Mick Wagner et des solistes avec des airs de jazz et de cabaret, un groupe de professeurs de l’école de musique (Félix Michel-Frédéric, Aymeric Sache, Marie-Christine Magnan et Matthieu Garreau) qui vous lancera sur la piste de danse, avant de conclure avec les airs latins de Tequila Café.

La restauration sera organisée par l’association des parents d’élèves et amis de l’école de musique, avec trois types de plateaux-repas à 8,50 euros (sur réservation, renseignements auprès de l’école de musique).
Cette semaine riche en événements s’achèvera le 28 juin par deux concerts d’élèves à l’école de musique, à 11 heures et 16 heures.
Enfin, signalons que le 21 juin, jour de la Fête de la musique, l’épicerie-comptoir Porte-Pôt accueillera Serge Sommer pour un concert blues, soul et rock.

20 juin, 18 heures : Concert par l’association Bizarre ! (place Léon-Sublet)
21 juin, 19 h 30 : Blues, soul, rock avec Serge Sommer (à l’épicerie-comptoir Porte-Pôt, 329, route de Vienne – 04 72 62 86 18).
23 juin, 17 h 45 : concerts des élèves de la classe de guitare de l’école de musique. Puis, à 19 heures, conte en musique par les classes de formation musicale (école de musique Jean-Wiener)
24 juin, 18 h 30 : scène ouverte aux musiciens amateurs (école de musique Jean-Wiener)
25 juin, 18 h 30 : Visite en musique de l’exposition d’Aline Bouvy avec Françoise Lonardoni, commissaire de l’expo, et La Bête, groupe musical de l’école de musique, sous la direction artistique de Stéphane Lambert (espace arts plastiques Madeleine-Lambert)
27 juin, 19 h 30 : soirée cabaret (salle Irène-Joliot-Curie)
28 juin, 11 heures : concert apéro des élèves des classes de flûtes traversières et clarinettes (école de musique Jean-Wiener)
16 heures : concert des élèves de flûtes à bec et clavecin (école de musique Jean-Wiener)

Renseignements à l’école de musique : 04 37 25 02 77.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *