Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Michèle Picard en meeting : "Le vote utile et efficace, c'est nous !"

meeting Picard traiteeLe « meeting de rassemblement », auquel Michèle Picard et ses colistiers avaient invité les Vénissians jeudi soir, avant le premier tour des élections municipales, a connu le succès dans une salle Irène-Joliot-Curie emplie de quelque quatre cents personnes.

En pleine semaine de la langue française, le poète Thierry Renard (en « M. Loyal » de la soirée, comme il s’est qualifié) a préféré s’arrêter au mot « rassemblement », tout court. Regroupés à gauche de la tribune, les colistiers étaient bien sûr présents mais, bousculant les habitudes, c’est aux Vénissians que les représentants des forces politiques engagées au côté du maire sortant —Parti communiste, Parti de gauche/Front de gauche, Europe Ecologie Les Verts, Mouvement républicain et citoyen— ont laissé la parole. Cela a donné l’occasion d’entendre le poète Marc Porcu lire deux de ses textes, dont un en italien. Surprenant, à trois jours d’une élection ! L’auteur avait raconté dans quelles circonstances il était arrivé à Vénissieux à l’âge de 11 ans, après un parcours d’exil, son père ouvrier métallurgiste, la vie simple aux Acacias, le directeur d’école qui le pousse à faire des études. Et Vénissieux dans tout ça ? Marc se souvient qu’en 1968, c’est grâce à la mairie que des centaines d’enfants dont le père était gréviste pouvaient avoir un repas, à midi. Il décrit aussi, plus proche de nous, Vénissieux comme une ville de culture.

C’est ensuite Germaine Gardénal, directrice d’école et militante féministe, qui explique comment un jour, elle a alerté Michèle Picard sur la situation d’une maman victime de violences de la part de son mari, et le soutien que le maire et son adjointe Evelyne Ebersviller lui ont délivré. « Toute l’aide possible lui a été apportée pour la mettre en sécurité avec ses enfants. » 

Les témoignages s’enchaînent. Nathalie Flèche, la présidente du CMO-V Natation, précise bien qu’elle n’a aucune appartenance politique, mais insiste sur le soutien que son club a reçu de Michèle Picard, dans la période douloureuse qui a suivi l’incendie du centre nautique. Elle dit apprécier que l’engagement du maire afin que le nouvel équipement soit doté d’un bassin olympique, « pour faire briller nos valeurs ». À partir de son expérience de directeur d’école, à Vénissieux depuis 30 ans, Bernard Curtet fait porter son intervention sur l’importance du service public, sur les acquis du Conseil national de la Résistance à défendre. Laurette Joulié revient sur la longue bagarre des salariés de Saint-Jean-Industries contre un patron qui n’avait qu’un objectif : faire croître ses profits dans la fermeture de l’usine centenaire, et sur le combat à leurs côtés de Michèle Picard contre la désindustrialisation… Et pour l’emploi, complètera Nader Oueslati, fondateur avec deux amis de l’entreprise 6e sens Global Services. Grâce au soutien de la ville, ils ont pu porter leur projet, remporter le prix Talent des cités. Aujourd’hui, leur entreprise tourne avec 22 salariés et affiche 1 million de chiffre d’affaire. « Si je soutiens Michèle Picard aujourd’hui, lance-t-il, ce n’est pas seulement pour la soutenir mais aussi pour qu’elle continue à nous soutenir ! »

« Je suis et je reste socialiste », expliqua pour sa part Pierre Bonnard, élu pendant 25 ans avec les maires Marcel Houël puis André Gerin, dont il a été l’adjoint. « Mais un socialiste par idéal, sans carte, libre. Et je soutiens la liste « avec Michèle Picard, rassembler les Vénissians, tenir le cap à gauche », car je ne me reconnais plus dans les décisions gouvernementales : retraite, pacte de compétitivité. (…) Je me suis engagé quand j’ai vu mes ex-camarades se conduire de façon non citoyenne, et que Michèle Picard refusait de s’engager dans une campagne de caniveau. » Et de conclure, très applaudi : « Poursuivons notre chemin pour une société plus juste et plus égalitaire. En avant la gauche ! »

Après ces témoignages, le co-président du comité de soutien Guy Fischer invitait les électeurs à « montrer que cette ville a des racines, une identité » : « Nous avons besoin d’élus communistes, d’élus progressistes pour mettre en œuvre une politique solidaire, développer les services publics, le vivre ensemble. » Il s’inquiétait de la métropolisation, décidée par « deux seigneurs, Collomb et Mercier, qui se sont partagé le Rhône, sans aucune consultation. » Dans un tel contexte, national et local, soulignait pour sa part André Gerin, l’autre co-président, il faut se battre jusqu’au dernier moment contre le risque d’abstention ou d’un vote extrême : « Mobilisez ! A partir de la colère des Vénissians, il faut leur donner envie d’aller voter. Leur dire de ne pas se tromper de colère. Dimanche, je vote Michèle Picard pour me défendre et donner un coup de semonce à la politique de Jean-Marc Ayrault et de François Hollande ! »

« Nous sommes une équipe expérimentée et efficace », assurait ensuite Michèle Picard, avant de détailler un bilan « conséquent » dans tous les domaines, qui ont permis à la ville de « faire un bond en avant, de rayonner bien au-delà de ses limites ».

Évoquant la campagne « agressive et consternante de certains candidats », elle lançait : « Pour battre la droite et l’extrême droite, il ne faut pas disperser les voix à gauche ! Le vote utile et efficace, c’est nous ! Votez pour ceux qui ne prennent pas la politique pour une fête foraine, pour ceux qui ont un vrai bilan, un programme audacieux ! »

 

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Président de Vénissieux Boxe française, Gaby Boucher est décédé ce jeudi 1er décembre, à l'âge de 76 ans.

Actus

À l'initiative des communistes vénissians, une délégation s'est rendue en Algérie, à l'occasion des 60 ans de l'indépendance du pays.

Actus

Ce mardi, les maires de Vénissieux, Saint-Fons, Corbas et Feyzin, accompagnés du président de la Métropole, ont signé le projet de territoire des Portes...

Culture

Au sein de la Maîtrise de l'Opéra, la Vénissiane Sarah Ledésert participe au gala de Noël, joué à l'église Saint-Bonaventure aux Cordeliers, du 11...

Actus

La première édition du forum « Rendez-vous avec ma santé », organisé par la Ville de Vénissieux, a été un succès tant pour les visiteurs que pour...