Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Epilepsie et travail : une consultation coup de pouce pour l’emploi

S’il n’est facile pour personne de trouver un emploi, la tâche est encore plus compliquée lorsqu’on souffre d’épilepsie. Pourtant le travail permet à la personne épileptique de mener une “vie normale”. C’est pourquoi le service des Maladies professionnelles du Centre hospitalier Lyon-Sud a mis en place, en collaboration avec l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) et le service de neurologie du même hôpital, une consultation dédiée “Epilepsie et travail”.

L’épilepsie est une maladie neurologique qui se caractérise par la répétition de crises imprévisibles, soudaines et souvent brèves qui peuvent prendre différentes formes. En France, environ 500 000 personnes souffrent de cette pathologie dont 250 000 jeunes de moins de 20 ans. Les épilepsies de l’enfance disparaissent fréquemment à l’adolescence. Toutefois, dans 40 % des cas, la maladie persiste et nécessite un traitement à l’âge adulte.
Au-delà du traitement, l’épilepsie nécessite également une adaptation de la vie en société, notamment dans ses formes les plus invalidantes (crises tonico-cloniques avec chute et perte de connaissance, mouvements convulsifs, morsure de la langue…). La personne épileptique doit alors choisir son activité professionnelle en tenant compte des facteurs de risques liés à sa maladie (l’épilepsie peut-elle être contrôlée ? Existe-t-il un symptôme prévenant de l’arrivée d’une crise ?…).
Pour aider ces personnes, le service Maladies professionnelles du CHLS a conclu un partenariat avec l’Agefiph pour proposer une consultation spécialisée pluri-professionnelle, une fois par semaine. Sont présents un neurologue, un médecin du travail et un conseiller en orientation professionnelle. Objectifs : écouter et accompagner les personnes dans leur projet professionnel, pour les aider à définir un métier en adéquation avec leurs motivations, leurs compétences et leur maladie, conserver leur emploi ou en retrouver un. Une centaine de patients bénéficient de cette consultation chaque année. Un accompagnement à la recherche d’emploi et des stages de réadaptation à l’emploi peuvent être proposés

Concrètement : le médecin du travail et le neurologue reçoivent le patient et apprécient ensemble les paramètres de sa maladie et ses capacités, en lien avec ses compétences et souhaits professionnels. Si un besoin d’accompagnement apparait, le relais est pris par le conseiller d’orientation professionnelle qui suivra le patient par la suite. Une consultation de ce type peut être assez longue, de 45 mn à 1 heure, car l’information donnée au patient (et à sa famille pour les mineurs qui sont y reçus) doit être précise et pratique. La plupart des patients sont vus une fois et le lien est fait avec leur médecin traitant.

Informations pratiques
Consultation tous les jeudis matins. RDV au 04 78 86 12 05
Service des maladies professionnelles – pavillon 4M (secteur Sainte-Eugénie)
Centre Hospitalier Lyon-Sud, 69310 Pierre-Bénite

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Habitant de Vénissieux, Wilfried a signé ce matin au Pôle emploi un contrat sécurisé par le dispositif des Emplois francs, en présence de Mme...

Actus

« Tous dehors pour l’emploi » a mobilisé une quarantaine de conseillers, jeudi 19 mai. Cette action consistait à rencontrer les recruteurs pour identifier leurs besoins...

Actus

En pleine croissance, le spécialiste des analyses environnementales s’offre une extension de locaux significative. La construction de 5 000 m² de labos, destinés à l’analyse...

Actus

Pendant les vacances, un « atelier éloquence » était planifié à l’Espace Pandora. Quatre filles et quatre garçons, âgés de 11 à 22 ans, ont réussi...

Actus

En juin dernier, la Ville s'est associée à la fondation Mozaïk RH pour aider des jeunes diplômés des quartiers populaires à trouver un emploi.