Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Mission locale : de solides résultats pour 2022

En 2022, près de 900 jeunes ont poussé pour la première fois les portes de la Mission locale de Vénissieux

 

Un anniversaire et de solides résultats. Alors que la Mission locale de Vénissieux 2022 a fêté ses 40 ans en 2022, Martial Guiguet, son directeur, se félicite d’avoir su, avec son équipe, « mobiliser le réseau local, tant en termes d’accompagnement que de propositions concrètes ».

La structure, qui a ses locaux à Vénissy, accueille les jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire et ayant besoin d’aide pour définir ou concrétiser un projet professionnel. En 2022, ils sont 2 083 à avoir bénéficié d’un accompagnement actif sur l’année, un chiffre en hausse de +5,4%. Plus de la moitié sont issus des QPV (Quartiers prioritaires de la politique de la ville) et ont entre 18 et 21 ans. Parmi eux, 861 ont poussé pour la première fois les portes de la Mission locale en 2022 (+7,2%).

L’accompagnement dont ils ont bénéficié s’est concrétisé par 10 100 propositions d’accès à l’emploi, 3 600 propositions en lien avec le projet professionnel, 2 300 propositions liées à la citoyenneté, et 2 100 propositions de formation. « L’accompagnement que les conseillers de la Mission locale proposent repose sur différentes actions, explique Martial Guiguet. Tout commence par un diagnostic approfondi, puis différentes options sont étudiées : la mise en place d’un PACEA (Parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi l’autonomie), de la Garantie jeunes, d’un contrat d’engagement, ou encore d’un suivi délégué en lien avec Pôle emploi. »

Concernant plus spécifiquement la mise en emploi, la Mission locale affiche 1 185 situations d’emploi, une donnée en hausse de +13,3%, avec 209 CDI signés (+17%), 93 CDD de plus de six mois (+16%) et 52 missions d’intérim de longue durée (+62%). Le taux de mise à l’emploi pour 2022 ? 36,8%, après 35,6% en 2021. Au total, 345 jeunes se retrouvent en situation d’emploi durable.

« Au-delà des chiffres et des résultats obtenus, observe Martial Guiguet, l’élément le plus appréciable pour nous, c’est que la Mission locale reste bien identifiée par les jeunes et se pose en acteur incontournable de l’insertion professionnelle. Les périodes de confinement liées au Covid-19 auraient pu remettre cela en question, mais l’enquête de satisfaction que nous avons réalisée démontre que cet attachement reste une réalité. Neuf jeunes sur dix se disent satisfaits de l’accueil reçu. Ils sont autant à l’être de la relation nouée avec leur conseiller, de la disponibilité du personnel, et sept sur dix à vouloir garder le contact et revenir dans nos locaux. Ce n’est pas anodin, cela montre la pertinence de l’organisation mise en place depuis toutes ces années. »

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Actus

Le programme de la Cité internationale des arts du cirque a été voté par les élus métropolitains. L'équipement s'élèvera à proximité du métro Parilly.

Portraits

Depuis 25 ans, Josy Ingargiola travaille comme bénévole au Secours populaire de Vénissieux, dont elle fut la responsable pendant 15 ans.

Actus

Le député sortant, Idir Boumertit, qui part sous la bannière du Nouveau Front Populaire, sera opposé à cinq autres candidats, dont deux d'extrême droite.

Actus

Ce 19 juin, les élèves des ateliers Henri-Matisse exposaient leurs productions de l'année à la salle Irène-Joliot-Curie.

Actus

« La commémoration de cet appel s’inscrit dans un contexte lourd de menaces », a souligné le maire, Michèle Picard.