Marché des Minguettes : la fête à la courgette

Samedi dernier, les chalands du marché des Minguettes ont fait la connaissance d’une nouvelle association vénissiane : Demain l’Avenir. Dans son tailleur jaune, la responsable, Ghislaine Rouppe, harangue la foule au mégaphone tandis que sa stagiaire, Nathalie Rayer, distribue des tracts. Les deux jeunes femmes ont décidé de partager avec ceux que ça intéresse des recettes de courgettes : à la provençale, farcies ou flambées.
Les gens s’arrêtent, incrédules. C’est que Laure Seguette et Agnès Larroque, les deux comédiennes de la compagnie du Détour qui se prêtent au jeu, accrochent les regards. En résidence au Théâtre de Vénissieux, la compagnie montre son travail dans le cadre de « La petite Babel » ou comment le théâtre s’invite dans la ville.
Pour mieux attirer les enfants, Laure/Ghislaine invente un petit quizz, avec bonbons à la clef : « De quelle couleur est la courgette ? », « De quelle forme est-elle ? », « Est-elle une petite courge ? »… Et s’en prend régulièrement à son souffre-douleur, Agnès/Nathalie.
Autour d’elles, plusieurs personnes du Théâtre de Vénissieux expliquent aux curieux qu’il s’agit d’une compagnie, dont la prochaine création à Vénissieux sera « Les femmes savantes », un spectacle présenté les 13 et 14 décembre prochains, joué uniquement par des femmes qui interpréteront également les rôles masculins.
L’après-midi, Laure et Agnès quittent le marché pour s’installer aux centres sociaux des Minguettes. Elles ont lâché le département « Botanique et cuisine » de leur association pour celui de « Sanitaire et social » et elles ont inversé les rôles : Agnès donne des ordres, sadique, et Laure joue la nunuche. Au menu, « le bain de bébé ». Vaste programme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *