Collecte des déchets : la grève a laissé de mauvaises habitudes

Les habitants du Grand Lyon n’ont pas gardé que de mauvais souvenirs de la grève des éboueurs qui a duré deux semaines au mois de mars. Certains ont également gardé de mauvaises habitudes. Depuis la reprise complète de la collecte, le 2 avril, les services du Grand Lyon constatent en effet que de nombreux sacs sont déposés directement sur les trottoirs.
S’il est extrêmement long de faire progresser les comportements citoyens – on le voit notamment avec le tri des déchets -, les mauvais gestes reviennent très vite en revanche . Lors de la grève des éboueurs, les habitants du Grand Lyon n’ont eu d’autre choix que de déposer leurs sacs à même le sol, à côté des bacs qui débordaient. Certains semblent y avoir pris goût. À tel point que le Grand Lyon s’est fendu d’un communiqué pour rappeler les habitants “à la responsabilité”.
“Depuis la reprise de l’activité normale de la collecte, nous constatons que des riverains ont gardé l’habitude de déposer des sacs sur les trottoirs, ce qu’ils ne faisaient pas avant la grève, déplore la collectivité. Cette habitude génère une dégradation notable de la qualité et de la propreté des espaces publics. Elle entraîne par ailleurs un surcoût pour le nettoiement.” Et de préciser que “la collecte s’effectue uniquement en bacs roulants, la présentation de sacs plastiques n’étant autorisée qu’en cas d’interruption prolongée du service”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *