L’épicerie “En Faim” a ouvert ses portes

Par : Grégory Moris

Pilotée par l’association Vénissieux Solidarité Culturelle, l’épicerie sociale et solidaire “En Faim” a récemment ouvert ses portes dans des locaux mis à disposition par l’Opac du Rhône, au 25 du boulevard Lénine. Y sont proposés, pour un prix équivalant à 10 % de celui des supermarchés, des produits alimentaires de base, fournis par la Banque alimentaire du Rhône.
Cette ouverture a cependant connu un mois de retard, en raison d’une “incompréhension” avec les Maisons du département du Rhône, selon Malika Matari, membre de VSC. “Nous avons eu des difficultés à nous caler avec les MDR, qui orientent les familles vers nous, assure-t-elle. Aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre et elles ont commencé à nous envoyer des clients.”
Pour pouvoir se fournir dans cette structure, il faut impérativement y être adressé par un travailleur social. Pour l’instant, quatorze familles en bénéficient. Principalement des couples, avec ou sans enfants. “Nos clients sont principalement des familles qui doivent faire face à des difficultés imprévues. Ils viennent de tout Vénissieux : Moulin-à-Vent, Parilly, Minguettes… Notre action vient en complément de celles des Restos du cœur et du Secours populaire. Nous sommes là pour aider à ne pas basculer dans la grande pauvreté. Les prix pratiqués leur permettent de soulager un peu leur budget : avec 10 euros, ils repartent avec l’équivalent de 50 euros de produits achetés dans un supermarché.”
Des ateliers cuisine sont également proposés, ouverts à tous. “C’est une façon de compléter notre accompagnement”, résume Malika Matari.