L'autrichien Windhager-Garden a déposé son offre de reprise pour Veninov

Le groupe autrichien Windhager-Garden a transmis, le mercredi 1er février, une offre de reprise pour Veninov à Marc Sénéchal, le liquidateur judiciaire. Les salariés de Veninov ont eu confirmation de l’information jeudi soir  au cours d’une table ronde à la préfecture.

Maintenant qu’un accord a été trouvé avec le fonds de pension américain Gordon Brothers, propriétaire du terrain, qui bloquait jusque-là toute possibilité de retour de l’activité, plus rien ne s’oppose à une reprise par Windhager-Garden. Des représentants de la société autrichienne sont attendus sur le site de Veninov en début de semaine prochaine. D’ici là, le liquidateur judiciaire devrait avoir décidé si l’offre de reprise présentée est viable ou non. A priori la réponse devrait être positive. Ce qui constituerait une grande victoire pour les Veninov, qui se battent depuis plus d’un an pour la sauvegarde leurs emplois et la survie de l’entreprise, qu’ils occupent sans discontinuer depuis juillet dernier.
Cela dit, on ne connaît pas encore les détails de cette offre de reprise. On ne sait pas notamment si l’entreprise autrichienne, spécialisée dans le matériel de jardinage, maintiendra le niveau de l’emploi à ce qu’il était.
Autre interrogation : et si la météo polaire venait tout compliquer ? En effet, alors que les températures annoncées pour ce week-end sont de l’ordre de 10 degrés en-dessous de zéro, les machines de la rue Maréchal ne sont toujours pas protégées du froid, faute de remise en route du chauffage par ERDF. Ce serait un comble d’endommager l’outil de travail au moment où une solution de reprise se profile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *