Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

LP Hélène-Boucher : major de l'académie, Damien Pagnon marche sur la piste des étoiles

16,44 de moyenne au bac professionnel Restauration, une mention « très bien » et un titre de major de l’académie ! Damien Pagnon, qui était l’an dernier en terminale au lycée professionnel Hélène-Boucher, fait la fierté de ses professeurs vénissians.

À Saint-Priest le 8 novembre, le jeune homme sera une des vedettes de la cérémonie de remise des diplômes qu’organise l’association Interfaces, dont l’objectif est de promouvoir les relations entre les lycées technologiques et professionnels et les entreprises du Sud-Est lyonnais.  
Depuis tout petit, Damien Pagnon n’a qu’un objectif en tête : devenir cuisinier. “Mes parents tiennent un restaurant dans le 3e arrondissement de Lyon. J’ai toujours été attiré par ce métier », raconte-t-il. Ecolier puis collégien brillant, Damien est aussi un talentueux joueur de badminton. Fou de raquette et de volants, il y met tant de passion qu’il devient champion du Rhône, en 2006 puis en 2007.

En classe de troisième au collège Louis-Jouvet de Lyon, le jeune garçon n’a aucun doute sur son orientation ! Il se rend aux  journées « portes ouvertes » de trois lycées professionnels, les publics Hélène-Boucher et François-Rabelais à Dardilly, et le privé Jehanne-de-France. “Celui que j’ai préféré, c’est Hélène-Boucher. Le lycée n’était pas trop grand, les profs ont été très accueillants, ils répondaient en détail à nos questions. Dans mes vœux d’orientation,  je l’ai placé en tête. Venir à Vénissieux, cela ne me posait aucun problème, d’autant que dans cette section, une véritable mixité sociale existe. »

Le BEP, mention européenne allemande, il le décroche haut la main avec des notes allant de 15 à 19. Un succès qui lui permet de partir en stage dans un restaurant de Berlin. Participant au Challenge du meilleur apprenti lycéen stagiaire franco-allemand, il remporte la médaille de bronze. Passé en bac pro (Restauration et service), il apprend son métier dans de grandes maisons : “Les trois dômes” au Sofitel, Troisgros à Roanne, “La Pyramide” à Vienne. Certains maîtres de stage lui proposent même de rester chez eux. C’est ainsi que l’été dernier, il  parfait sa formation à La Pyramide, saisonnier pendant un mois et demi. Mais pour Damien, pas question d’arrêter là son cursus. Il a donc enchaîné en septembre avec un BTS, à Thonon-les-Bains où il vit désormais. “J’avais un peu d’appréhension, j’avais peur de ne pas suivre. Mais ça se passe bien. J’aime beaucoup travailler les matières nouvelles comme l’économie, la gestion d’entreprise. En classe, on vient de différents horizons. Chacun apporte quelque chose. »

En deuxième année, Damien choisira l’option « art culinaire de la table ». Il devra effectuer un stage de quatre mois, avec la possibilité de partir à l’étranger. Après ? Il voudrait travailler auprès des grands noms de la cuisine et puis, pourquoi pas, ouvrir son restaurant. L’histoire ne nous dit pas si la nuit, il rêve de décrocher une étoile.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Culture

Au sein de la Maîtrise de l'Opéra, la Vénissiane Sarah Ledésert participe au gala de Noël, joué à l'église Saint-Bonaventure aux Cordeliers, du 11...

Actus

La première édition du forum « Rendez-vous avec ma santé », organisé par la Ville de Vénissieux, a été un succès tant pour les visiteurs que pour...

Sports

Beaucoup de participants, un temps idéal, quelques belles histoires... l’édition 2022 de la Foulée vénissiane restera dans les mémoires.

Express

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de l’agglomération lyonnaise, deux arrêtés encadrant l’utilisation du chauffage...

Express

Samedi 3 décembre, au centre social de Parilly, un café d’auto-réparation sera organisé. De 10 heures à 17 heures, les bénévoles vont animer ce...