Reconstruction du centre nautique intercommunal : quatre cabinets d'architecture sur les plots

On vient de faire un pas important vers la reconstruction du centre nautique intercommunal, bâti en 1971 à la jonction de Vénissieux, Lyon et Saint-Fons, et détruit en décembre 2010 par un incendie criminel. Représentant les villes de Vénissieux, Lyon et Saint-Fons, les administrateurs du CNI viennent en effet d’autoriser quatre cabinets d’architecture à concourir : deux parisiens (l’atelier Arcos Architecture et TMA, Tim Montgomery Architects) et deux lyonnais (l’agence d’architecture Chabanne et partenaires, et Xanadu Architectes et urbanistes). Tous peuvent faire valoir une solide expérience dans la construction de centres nautiques. C’est en février 2012 que le choix sera fait entre les quatre, mais déjà, ils ont une ligne de travail très précise à suivre.
Premier point, toute idée de transfert a été définitivement abandonnée. Le centre nautique, qui sera labellisé HQE (Haute qualité environnementale) reste avenue du docteur Georges-Lévy : “On reconstruit en s’appuyant sur l’existant, ce qui nous fait gagner du temps”, relève Andrée Loscos, présidente du conseil d’administration du CNI et également adjointe au maire de Vénissieux déléguée aux sports.  Le pré-programme imposé aux architectes est né de réunions de concertation avec le personnel, les associations sportives, l’Éducation nationale, les utilisateurs… “Avec les représentants de Lyon et Saint-Fons, poursuit la présidente, nous avons choisi de privilégier la fonctionnalité plutôt que le tape-à-l’oeil. On insiste également sur l’accessibilité et l’accueil de tous : sportifs et sportifs de haut niveau, scolaires, associations, tout public, personnes handicapées. Par exemple, on voudrait que bassin olympique et aires ludiques cohabitent. Une piscine, c’est aussi du lien social dans les quartiers et entre les villes. Nous sommes porteurs de cette ambition. Avec une délégation du syndicat intercommunal, nous avons visité quelques équipements dans d’autres villes et nous avons constaté que ce souci n’est pas forcément la priorité partout.”
Justement peu fonctionnel, le toit-bâche disparaît. Certes, la conception était originale au moment de la construction, mais très onéreuse et elle a engendré de nombreux problèmes techniques. Le toit sera donc en dur et non rétractable, en raison du surcoût que cela aurait occasionné. L’ouverture latérale du centre, sous forme de baies vitrées, donnera sur des espaces extérieurs agrémentés de pelouses et pataugeoire. Le CNI nouveau offrira trois bassins : le bassin olympique sur l’emplacement actuel, un autre pour les enfants. Un troisième bassin sera dédié à l’aquagym pour répondre à une demande croissante des usagers. Il remplacera la fosse à plongeon. Innovation : ces bassins seront en inox, matériau qui offre une alternative réelle à la conception traditionnelle des piscines. Certes, l’investissement supplémentaire est chiffré à quelque 950 000 euros mais les coûts d’exploitation seront moindres. “Ce matériau ne s’altère pas et son entretien est simple, relève Andrée Loscos. Ces avantages en termes de maîtrise des coûts d’exploitation et de réduction des charges ont été décisifs pour les collectivités engagées dans le projet.”
Le centre nautique offrira différents espaces : accueil, forme avec hammam et/ou sauna, compétition, ludique. Une soixantaine de vestiaires et près de 700 casiers seront attribués aux nageurs, aux utilisateurs de l’espace forme ou de l’espace ludique. Le sous-sol accueillera une salle de musculation, des locaux techniques et de rangement, des salles pour le personnel. L’accueil sera totalement réorganisé. Un système de badges selon l’activité choisie (bébé nageurs, sauna, aquagym…) et un décompte informatisé des utilisateurs est envisagé. “Pour assurer la fluidité d’accès, on va créer trois entrées distinctes pour le tout-public, pour les associations et pour le personnel. Un ascenseur sera installé pour les personnes à mobilité réduite.” Et à propos d’association, la présidente annonce que le CMO-V Natation n’aura plus son siège au CNI, “par souci d’équité intercommunale”.
Prochaine étape en février 2012 : désignation du lauréat du concours d’architecture. Place ensuite aux appels d’offres pour les entreprises, jusqu’en mars 2013. Le début des travaux est annoncé pour juin 2013. “On pourrait ouvrir au public fin 2014… ou, peut-être si tout va bien, à la rentrée scolaire 2014”, avance Andrée Loscos.
“Maintenant nous démarrons vraiment, se réjouit la présidente du conseil d’administration. Quelque soit l’architecte retenu, je suis convaincue que l’équipement va séduire.”

Une pensée sur “Reconstruction du centre nautique intercommunal : quatre cabinets d'architecture sur les plots

  • 24 mai 2013 à 19 h 52 min
    Permalink

    C’est vraiment une bonne chose, je suis certain que ça va etre super. j’ai hate! Et l’idée d’une salle de musculation est excellente!
    j’espere juste que des abonnements annuels seront proposés a des prix raisonnables 🙂

  • 24 mai 2013 à 19 h 52 min
    Permalink

    C’est vraiment une bonne chose, je suis certain que ça va etre super. j’ai hate! Et l’idée d’une salle de musculation est excellente!
    j’espere juste que des abonnements annuels seront proposés a des prix raisonnables 🙂

  • 24 mai 2013 à 19 h 52 min
    Permalink

    C’est vraiment une bonne chose, je suis certain que ça va etre super. j’ai hate! Et l’idée d’une salle de musculation est excellente!
    j’espere juste que des abonnements annuels seront proposés a des prix raisonnables 🙂

  • 24 mai 2013 à 19 h 52 min
    Permalink

    C’est vraiment une bonne chose, je suis certain que ça va etre super. j’ai hate! Et l’idée d’une salle de musculation est excellente!
    j’espere juste que des abonnements annuels seront proposés a des prix raisonnables 🙂

  • 27 octobre 2011 à 12 h 17 min
    Permalink

    Cool ! Un centre nautique tout neuf… C’est loin fin 2014 !!!
    ar contre je suis déçue de cette décision de ne plus prévoir de bureau pour ne CMOV Natation… Il a toujours eu son siège au CNI et aujourd’hui se retrouve « puni » par la faute d’imbéciles qui ont provoqué cet incendie !?! Après la perte du lieu d’entrainement, la perte de licenciés faute de place, la perte « humaine » avec de nombreux maîtres-nageurs supprimés… Voilà qu’il est de nouveau puni par la suppression d’un local… Tous les clubs de natation ont leur bureau au sein de la piscine… Pourquoi cette décision ? Dans un souçi d’intercommunalité ??? Rappelons que le CMOV n’a jamais fait de distinction entre les licenciés vénissians et les autres arrivant de St Fons, Lyon ou ailleurs… Contrairement à bcp d’autres clubs de natation de la région…

  • 27 octobre 2011 à 12 h 17 min
    Permalink

    Cool ! Un centre nautique tout neuf… C’est loin fin 2014 !!!
    ar contre je suis déçue de cette décision de ne plus prévoir de bureau pour ne CMOV Natation… Il a toujours eu son siège au CNI et aujourd’hui se retrouve « puni » par la faute d’imbéciles qui ont provoqué cet incendie !?! Après la perte du lieu d’entrainement, la perte de licenciés faute de place, la perte « humaine » avec de nombreux maîtres-nageurs supprimés… Voilà qu’il est de nouveau puni par la suppression d’un local… Tous les clubs de natation ont leur bureau au sein de la piscine… Pourquoi cette décision ? Dans un souçi d’intercommunalité ??? Rappelons que le CMOV n’a jamais fait de distinction entre les licenciés vénissians et les autres arrivant de St Fons, Lyon ou ailleurs… Contrairement à bcp d’autres clubs de natation de la région…

  • 27 octobre 2011 à 12 h 17 min
    Permalink

    Cool ! Un centre nautique tout neuf… C’est loin fin 2014 !!!
    ar contre je suis déçue de cette décision de ne plus prévoir de bureau pour ne CMOV Natation… Il a toujours eu son siège au CNI et aujourd’hui se retrouve « puni » par la faute d’imbéciles qui ont provoqué cet incendie !?! Après la perte du lieu d’entrainement, la perte de licenciés faute de place, la perte « humaine » avec de nombreux maîtres-nageurs supprimés… Voilà qu’il est de nouveau puni par la suppression d’un local… Tous les clubs de natation ont leur bureau au sein de la piscine… Pourquoi cette décision ? Dans un souçi d’intercommunalité ??? Rappelons que le CMOV n’a jamais fait de distinction entre les licenciés vénissians et les autres arrivant de St Fons, Lyon ou ailleurs… Contrairement à bcp d’autres clubs de natation de la région…

  • 27 octobre 2011 à 12 h 17 min
    Permalink

    Cool ! Un centre nautique tout neuf… C’est loin fin 2014 !!!
    ar contre je suis déçue de cette décision de ne plus prévoir de bureau pour ne CMOV Natation… Il a toujours eu son siège au CNI et aujourd’hui se retrouve « puni » par la faute d’imbéciles qui ont provoqué cet incendie !?! Après la perte du lieu d’entrainement, la perte de licenciés faute de place, la perte « humaine » avec de nombreux maîtres-nageurs supprimés… Voilà qu’il est de nouveau puni par la suppression d’un local… Tous les clubs de natation ont leur bureau au sein de la piscine… Pourquoi cette décision ? Dans un souçi d’intercommunalité ??? Rappelons que le CMOV n’a jamais fait de distinction entre les licenciés vénissians et les autres arrivant de St Fons, Lyon ou ailleurs… Contrairement à bcp d’autres clubs de natation de la région…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *